Zone bleue

237 places en zones bleues sont disponibles en centre-ville et les quartiers extérieurs.

Le stationnement en zone bleue est gratuit pendant une durée limitée  à 1h30 à compter de l’arrivée du véhicule.

Une zone bleue, pourquoi ?

Des places de stationnements réglementées mais gratuites pour faciliter la vie au cœur des quartiers :

  • Favorise l’accès aux commerces et aux équipements de proximité en assurant une plus grande rotation
  • Limite les véhicules ventouses (véhicules qui occupent de façon abusive une place de stationnement)

MODE D’EMPLOI

Depuis le 1er janvier 2012, le disque européen remplace le traditionnel disque bleu. Les conducteurs des véhicules sont tenus d’apposer un dispositif de contrôle (disque de contrôle) dénommé « disque bleu », conforme à la règlementation en vigueur et notamment au modèle type fixé par arrêté du ministre de l’intérieur.

La durée de stationnement autorisée est indiquée sur les panneaux de signalisation.

Les périmètres de la Zone bleue sont délimités et dûment signalés par des panneaux et un marquage au sol.

Comment utiliser votre disque de stationnement ?

Le disque doit être positionné sur la face interne du pare-brise ou, à défaut, sur la partie avant du véhicule.

L'automobiliste doit indiquer sur le disque européen son heure d'arrivée.

Vous pouvez stationner au maximum la durée mentionnée sur les panneaux.

Au-delà de la durée maximale, le véhicule doit quitter l’emplacement sous peine de recevoir une amende.

En effet, en cas d’absence du disque ou de durée dépassée, un agent assermenté établi une amende d’un montant de 35 €, il s’agit d’une contravention de 2ème classe (article R. 417-3 du Code de la route).

Changer l’horaire du disque sans bouger sa voiture est également passible d’amende.