Famille, amis et connaissances, une cinquantaine de personnes étaient présentes le jour de l'inauguration.
Famille, amis et connaissances, une cinquantaine de personnes étaient présentes le jour de l'inauguration.

Culture, Infos générales

Un nouvel espace pour les artistes

Disparue en février dernier, Monique Flochlay était une artiste de grand talent dont chacun pouvait admirer les œuvres à l’atelier Kagura, rue du Safranié. L’espace municipal devient aujourd’hui une salle d’exposition et d’expression ouverte à toutes les associations.

Publié le

Figure emblématique de la Cité de l’Archange, Monique Flochlay aimait l’art sous toutes ses formes et le partager avec sensibilité et générosité. C’est à travers le raku, mais aussi la peinture, la sculpture ou encore la création de bijoux qu’elle avait choisi d’exprimer avec force une créativité sans cesse renouvelée. Installée à Saint-Raphaël, il y a quarante, elle était l’une des personnalités incontournables de la Cité de l’Archange.

 

Avec une belle continuité, son atelier reste donc un espace ouvert aux artistes, ce que Monique Flochlay aurait souhaité par-dessus tout, à n’en pas douter. Une manière de faire vivre la mémoire de celle qui aimait tant la vie et de continuer à faire s’exprimer dans ce lieu le beau, le concept le plus universel.