L'un des 7 podiums de cette édition 2019 du Swimrun raphaëlois

Sports & Loisirs

Swimrun : nager ou courir, pas besoin de choisir

Plus de 250 participants pour ce Swinrun raphaëlois 2019 qui aura fait l'unanimité auprès de coureurs.

Publié le

Comme on pouvait s’y attendre, la 3e édition de ce Swimrun raphaëlois a rencontré un très vif succès ce week-end, avec pas moins 250 athlètes engagés lors des trois courses proposées cette année (une nouveauté). Que ce soit dans la version « Originale » (18,4 kms de trial et 4,8 kms de natation), « Xpérience » pour découvrir ce sport nature (7 kms et 2 kms) ou « Légende » pour les mordus de l’effort (34,7 kms et 7,1 kms), tout le monde a adoré ces nouveaux tracés alternant course à pied et nage en eau vive. Malgré une eau un tantinet frisquette et un fond de l’air plutôt frais, tous les participants s’accordent sur un point : « on reviendra l’année prochaine ».

Pas de quoi refroidir les ardeurs de ces coureurs-nageurs de l’extrême qui ont avalé les différents parcours en des temps records. Moins de 3 heures pour les vainqueurs de l’Originale, le team Envol Sébastiens (2h59’39’’) ; 1h36’8’’ seulement pour les gagnants de l’Xpérience (le team 76) ; et pour finir, 6h34’22’’ pour la Pop’s team SRTR dans la Légende.

A ces vitesses-là, pas vraiment le temps d’admirer le paysage même si celui-ci, digne des plus belles cartes postales de la région (l’Ile d’or, le chemin des douaniers, la Baie d’Agay, l’Estérel, le Dramont, etc.) participe grandement à la renommée de ce Swimrun raphaëlois.

Ginette Cifre, adjointe aux sports de la Ville, et son homologue déléguée au quartier d’Agay, Yvonne Zucco, ont pu le constater lors des différentes remises des prix de la journée.