Un public attentif et passionné a fait le succès du colloque Fitzgerald.
Un public attentif et passionné a fait le succès du colloque Fitzgerald.

Culture

Scott et Zelda Fitzgerald : un patrimoine Raphaëlois

Alors que s’est tenu ce samedi le colloque consacré à l’auteur de Gatsby, le cycle dédié actuellement aux Fitzgerald montre combien le couple est entré dans le patrimoine Raphaëlois, suite à son séjour à la villa Marie en 1924. Un été consacré à l’écriture d’un chef-d’œuvre de la littérature américaine dont la Cité de l’Archange se fait l’écho.

Publié le

Dans le cadre de l’exposition « Scott et Zelda, l’été Raphaëlois », deux conférencières internationales, Elisabeth Bouzonviller et Marie-Agnès Gay, ont assuré la tenue du colloque consacré au chef de fil de la génération perdue. De Paris à la Côte d’Azur, de la vie à l’œuvre, les deux professeurs ont brossé un portrait intimiste de l’écrivain, de l’enchantement au désenchantement courant dans ses nouvelles et romans.

 

Un public de près de 250 personnes a ainsi suivi cette journée ponctuée de riches échanges, ravi de découvrir ou redécouvrir ce couple mythique de l’ère du jazz. L’événement s’est conclu par la projection de Gatsby le Magnifique, avec Leonardo DiCaprio, dans un auditorium bondé. Le cycle Fitzgerald se poursuit ce week-end au musée archéologique avec les Journées du Patrimoine.

 

L’exposition au musée archéologique se poursuit jusqu’au 28 septembre.