Culture

Résonances urbaines : 2e édition du festival de street art

C’est la bonne nouvelle culturelle de la rentrée : la 2e édition du festival de street art « Résonances Urbaines » se déroulera bien du 28 septembre au 11 octobre prochains. L’événement invite à poursuivre la découverte d’un mouvement aux techniques et esthétiques très « underground » et de s’ouvrir aux univers d’artistes émergents.

Publié le

Loin de l’art clandestin des années 80, le street art est aujourd’hui un art interactif et fédérateur, aux vertus positives et démocratiques. Déjà riche de 8 fresques murales réalisées en 2019, la Ville a pris le parti depuis 3 ans de développer l’art urbain à Saint-Raphaël. Un patrimoine culturel ouvert à tous qui, peu à peu, s’est invité dans notre vie quotidienne, dans nos rues, sur nos façades. D’abord avec le « M.U.R. », un espace d’expression de 24m² dédié à l’art éphémère situé face au Centre Culturel, puis à travers le « Festival de la craie » ou petits et grands sont appelés à laisser parler librement leur créativité. En continuité, « Résonances Urbaines » œuvre à constituer, progressivement, un véritable « parcours Street art » autrement appelé, « Musée à ciel ouvert » (M.A.C.O.).

Un langage pictural à la portée de tous

Plus de 300 m² de fresques murales sont aujourd’hui à découvrir dans la ville en toute autonomie, 24h/24 et 7j/7. Cette seconde édition vient enrichir le M.A.C.O. avec l’oeuvre de Ratur & Sckaro réalisée sur la façade du Centre culturel pour la célébration de ses 20 ans d’existence, à laquelle succéderont celles de M. One Teas au Lycée Saint-Exupéry, John Mejia dans la rue Jules Barbier, Cib Stencil au marché Victor Hugo suivi de Julien Morel, puis de Jo Di Bona sur le M.U.R (du 28/09 au 10/10). Le tout, à voir dans une déambulation ludique et curieuse, à l'instar d'autres grandes villes touristiques comme Berlin, Paris, Sète ou Bordeaux (7/10) !

 

Un évènement qui reçoit le précieux appui de 17 partenaires privés et mécènes, mais aussi celui de l’association ARTEM 83 qui accueille les performances réalisées sur le « M.U.R. » tous les deux mois. Nouveau cette année, une création live et simultanée de 12 artistes urbains au Quartier des arts, au son de sets mixés par les DJ’s d’Afroman Radio ! (2/10)