Infos générales

Port Santa Lucia : des travaux sur la digue vont être lancés

Après l’agrandissement de la capitainerie et la mise aux normes « PMR » de sa rampe, la modernisation des éclairages et la reprise de certains quais détériorés, c’est au tour de la digue de 1 150 mètres de bénéficier de travaux ; des dégradations ayant été relevées au niveau de la carapace et de la blocométrie des enrochements. La réhabilitation du site profitera également au chantier naval sud.

Publié le

Cet ensemble de travaux étant estimé à 6 millions d’euros, la Ville a autorisé la Régie des Ports Raphaëlois à organiser une levée de fonds, via la vente de prolongations de garanties d’usage jusqu’en 2030. Une opération qui se révèle être un vrai succès ; les fonds nécessaires ayant été déjà réunis. Pour les travaux de la digue, une consultation a été organisée afin de désigner un cabinet en charge de la maîtrise d’œuvre. C’est le cabinet ICTP, basé à Saint-Laurent-du-Var, spécialisé dans les travaux maritimes, qui a été retenu par la commission d’appel d’offres. Il sera secondé pour la partie réseaux des quais par le cabinet TPFI, basé à Fréjus.

Une phase de préparation des dossiers réglementaires

La mission de ces deux cabinets consistera à préparer l’ensemble des dossiers administratifs réglementaires, afin d’obtenir les autorisations obligatoires, mais aussi à effectuer les investigations nécessaires pour proposer des solutions techniques adaptées qui, une fois validées par la Régie des Ports, permettront l’élaboration du cahier des charges, indispensable à l’organisation des diverses consultations, afin de désigner les entreprises chargées de la réalisation des travaux.

Trois tranches de travaux

Pour ne pas nuire à l’exploita tion du port, les travaux seront organisés en trois tranches, réalisés hors saison estivale :

  • 1ère tranche : traitement de l’entrée du bassin sud, afin de sécuriser et de pacifier ce secteur sujet à la houle et aux vagues de franchissement ; reprise des enrochements des musoirs d’entrée, déstructurés au gré des tempêtes ; renforcement de la digue de protection, présentant des cassures et des affouillements en son pied. Il sera également nécessaire de procéder à la modification de la structure du ponton 9, pour le rendre amortisseur, ainsi qu’à des réparations importantes sur les quais du chantier naval sud.
  • 2e tranche : revoir la digue ouest, dite du Levant, et ses quais.
  • 3e tranche : traiter les quais Fatima et Canal.

 

L’objectif de ces travaux est de renforcer la digue qui a maintenant 51 ans, afin d’assurer un meilleur confort et une meilleure protection due aux 1 640 usagers du port Santa Lucia.