Infos générales, Sports & Loisirs

Pierre et Maxence : retour sur une aventure qui a marqué leur vie

Les deux jeunes cyclistes qui ont entrepris un voyage de 1290 kilomètres de Morbecque (Nord 59) à Saint-Raphaël pour venir en aide à Raphaël : un enfant polyhandicapé, sont arrivés depuis une semaine. Après avoir pris quelques jours de repos et du recul sur les évènements récents, les amis de longue date se confient sur leur ressenti.

Publié le

Comment est née votre amitié ?

On est amis depuis le collège. C’est là que l’on s’est rencontré et que l’on a commencé à jouer ensemble au foot, en Troisième. On était toujours ensemble, puis au lycée dans le même établissement. On a tous les deux fait un bac S. Là on est en dernière année de master pour devenir professeurs de sport.

Quelle a été la réaction de vos proches à l’annonce du projet ?

Au début nos parents nous ont dit « vous vous rendez compte de ce que vous dîtes? » ils n’y croyaient pas trop puis ils ont vu qu’on commençait à acheter du matériel et à tracer l’itinéraire. C’est là qu’ils ont compris qu’on allait vraiment le faire.

Avez-vous pensé à abandonner en chemin ?

A abandonner non mais c’était compliqué mentalement surtout le premier jour. On a accumulé beaucoup de fatigue par la suite parce qu’on arrivait souvent tard chez nos hôtes et on parcourait en moyenne 129 kilomètres par jour. Les derniers 20 kilomètres étaient souvent très compliqués.

Quels retours avez-vous eu après votre arrivée ?

On a eu beaucoup de remerciements et de félicitations sur notre page Facebook, souvent de gens qu’on ne connaissait pas. La famille de Raphaël nous a remerciés et félicités. Ils nous appellent « les champions » maintenant.

Et le montant final de la cagnotte ?

Nous avons récolté environ 1500 euros pour Raphaël ce qui correspond à un peu plus d’une semaine de thérapie pour lui.

Que vous a apporté cette aventure ?

Du mental, on s’est battus. On a rencontré beaucoup de supers personnes. On a été accueillis comme des rois chez nos hôtes. C’est en grande partie grâce à eux qu’on a réussi à faire tout ce chemin. C’était une expérience de fou.

Que pensez-vous de Saint-Raphaël ?

C’est super beau, on a été très bien accueillis devant la mairie par l’adjointe déléguée au Sport, Hafida Rami. Depuis qu’on est là, on a visité quelques plages notamment dans les calanques, les paysages sont magnifiques. On essaye de profiter un maximum avant de repartir.

Entreprendrez-vous d’autres voyages comme celui-ci ?

Oui carrément mais plutôt de façon touristique. Prendre plus le temps de s’arrêter, visiter et partir plus longtemps. Là c’était un défi sportif pour l’association, on fera peut-être un « trip » plus personnel et selon nos envies, quand on aura fini nos études. Ce sont deux expériences bien différentes qu’il faut vivre à 100%. C’est quelque chose qu’on a partagé à deux et qu’on n’oubliera jamais.

 

Il est toujours possible de soutenir Pierre et Maxence dans leur projet au lien suivant : https://www.helloasso.com/associations/sportifs-solidaires/formulaires/23?fbclid=IwAR2YUDh-XUvbAZHoQ9M1CQtH0C998bCZdUs0ggqTxyEi0YjcO1IjIRFRj1U

 

Une page Facebook est également en ligne au lien suivant : https://www.facebook.com/DelobelleHertault/?epa=SEARCH_BOX