Les bénévoles préparent le repas
Les bénévoles au service des plus démunis.

Infos générales

Paola Solidarités : L’aide alimentaire au temps du confinement

Depuis plus de vingt ans, l'association humanitaire Paola Solidarités est quotidiennement engagée auprès des personnes en situation de précarité. Une assistance aux plus démunis sur les communes de Fréjus, Saint-Raphaël qui, en période de confinement, s’est avérée d’autant plus précieuse. Josiane Ivaldi, directrice de la structure, revient sur ce moment fort vécu par son équipe.

Publié le

« Nous avons eu beaucoup de demandes concernant l’alimentaire, de nombreuses associations avaient fermé leurs portes comme les Restos du cœur ou la Croix-Rouge, les gens ont eu de grandes difficultés à se nourrir. Nous avons vu venir à nous des personnes que l’on ne connaissait pas, en contrats précaires, qui avaient perdu leur travail et se sont retrouvées sans revenus ».

Une vingtaine de bénévoles contre six en période de confinement

L’effectif a été étoffé, d’autant que les plus âgés ont dû renoncer à leur présence en raison des risques sanitaires. « Nous avons subi une charge mentale impressionnante. Si nous fermions la structure, notre public se retrouvait sans rien ! Tous nos services sont restés ouverts, hébergements et maraudes ».

Ouvert du lundi au samedi, l’accueil de jour permet de prendre une douche, un petit déjeuner, un repas chaud… Entre la préparation d’une centaine de repas cuisinés chaque jour, la livraison aux personnes en hébergement d’urgence, la distribution de paniers repas préparés par l’association Entre’Aide 83, les patrouilles de l’équipe mobile pour surveiller l’état de santé de ceux qui refusaient de rejoindre les structures d’accueil  et les maraudes du soir, l’association n’a pas chômé !

Une pluralité d’actions au service des plus démunis

« Nous avons mis beaucoup de choses en place pour respecter les règles d’hygiène de distanciation. Donner accès aux douches a notamment était très fastidieux en raison des mesures de désinfection entre chaque passage». Exit la salle de réfectoire et le service à l’assiette : « nous avons la chance d’avoir un grand jardin ce qui a facilité la réception du public. Pour tous ceux qui avaient de quoi cuisiner et stocker, nous avons fait le lien avec la Société de Saint-Vincent-de-Paul qui nous fournissait ses surplus ».

Une action que la Ville de Saint-Raphaël a pleinement soutenue : « La ville a très vite réagi face à cette crise sanitaire, nous sommes très satisfaits de ce qui s’est passé sur la commune, nous avons eu de très bons partenariats avec tous les services de la ville ». Outre les frais engendrés par ce surplus de travail, l’association a dû financer l’achat de denrées pour compléter les dons de la grande distribution, de de la vaisselle jetable, des équipements de protection… Une action qu’il est possible de soutenir par un don  pouvant être défiscalisé jusqu’à hauteur de 75% !

 

Paola solidarités

15, rue Marin des Maures

83600 Fréjus

04.94.52.24.68