Infos générales

Lutter contre le vol de vélo avec Bicycode

Seul dispositif de gravage antivol reconnu par l’État dans la lutte contre le vol et le recel de vélos, le marquage BICYCODE® permet aux propriétaires de cycles qui le désirent d’être inscrits dans la base de données nationale « BICYCODE ». La Ville vient d’acquérir ce système d’immatriculation qui permet une traçabilité des vélos et l’identification de son détenteur.

Publié le

Désormais, les personnes qui le souhaitent peuvent inscrire leurs deux-roues dans la base de données nationale « BICYCODE ». Un dispositif de marquage qui permet, sur simple lecture d’un numéro unique gravé sur le cadre du vélo, d’identifier son propriétaire ou de confondre un voleur s’il roule sur un cycle ne lui appartenant pas. Muni de la facture d’achat et d’une pièce d’identité, il suffit de se rendre à la Police Municipale, afin de le faire immatriculer.

Proposé sur rendez-vous et facturé 6€, ce service est un gage de fiabilité pour les assureurs. Une démarche on ne peut plus simple et au caractère dissuasif auprès des voleurs. Pour rappel, 228 vols de cycle ont été déclarés à la Police Nationale en 2019 sur l’agglomération et tous les propriétaires de vélos volés n’ont pas forcement déposé plainte. Une fois son bien immatriculé, le propriétaire n’a plus qu’à se rendre sur le Bicycode.org pour enregistrer son vélo dans la base de données en ligne. En coordination avec la Police Nationale, ce service de la Police Municipale, est reconnu d’utilité publique et anticipe les dispositions de la loi mobilités mise en place par le ministère de l’Intérieur qui prévoit de le rendre obligatoire.

Plus d’informations sur le service d’immatriculation de vélos :

https://www.bicycode.org/

 

Ou sur le site de la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette :

https://www.fub.fr/mon-velo/services/lutte-contre-vol