Infos générales

L'hommage aux Harkis

Chaque 25 septembre, la Nation rend un hommage solennel aux anciens Harkis et aux autres membres des formations supplétives qui ont combattu pour la France au cours de la guerre d’Algérie. Autorités civiles et militaires se sont rassemblées ce matin autour du monument aux morts de Mascara afin de célébrer la mémoire de celles et ceux qui ont servi la Patrie avec loyauté, courage et abnégation.

Publié le

«  C’est un jour d’allégresse, de recueillement et de tristesse  » a déclaré avec émotion Kader Benhabreuche, représentant les Harkis de Fréjus/Saint-Raphaël, devant l’assemblée réunie au square Léon Bourgeois. «  Ils étaient entre 90 000 et 100 000 et ont servi avec honneur. Je tiens à rendre hommage à nos pères qui ont combattu courageusement pour la France  ». Malika Meddah, représentant l’Union des Harkis du Var a rappelé avec conviction «  la bravoure exemplaire  » dont ils avaient fait preuve.

Aux côtés de l’armée française

 

C’est par la voix de Jean-François Debaisieux, adjoint délégué aux affaires patriotiques et militaires, que le message de la ministre déléguée auprès du ministre des Armées s’est élevé au-dessus du XVe Corps : «  Les Harkis étaient, pour la majorité, des civils, armés par la France, avec pour missions d’assurer la sécurité de villages et de point stratégiques. Ces membres des formations supplétives participaient également à des opérations militaires aux côtés de l’armée française. (…) Il y a cinquante-huit ans, les armes se sont tues. Les anciens supplétifs et leurs familles ont dû affronter de nouvelles épreuves. (...) Les Harkis et leurs descendants ont contribué et contribuent encore, par leur dévouement, leur courage et leurs réussites, à l’histoire, à l’identité et à la vitalité de notre pays. Nous voulons redire aux anciens Harkis notre profonde reconnaissance et notre solidarité  ».

Dépôts de gerbes

 

Suite aux allocutions, il a été procédé à un dépôt de gerbes par Frédéric Masquelier, maire de Saint-Raphaël et président de la communauté d’agglomération, Philippe Michel-Kleisbauer, député du Var, Jean-Louis Barbier, conseiller municipal représentant le maire de Fréjus, le capitaine Thibaut Lafargue, représentant le lieutenant-colonel Paul Courtiau, commandant d’Armes de la place de Fréjus/Saint-Raphaël, chef de Corps du 21e Rima. Catherine Roubeuf, conseillère régionale. Françoise Dumont, 1ère vice-présidente du Conseil départemental, Guillaume Decard, conseiller départemental. Kader Benhabreuche accompagné de Maurice Adoul pour les Harkis de Fréjus/Saint-Raphaël, Malika Meddah accompagnée de Fatma Badji et Maurice Adoul pour l’Union des Harkis du Var. Philippe Bergès pour le Cercle Algérianiste de Fréjus/Saint-Raphaël, Jean-Paul Selles pour la Rassemblement des Français d’Algérie du Var et leurs Amis.