Infos générales

Le trophée de la Ville remis à Louis Ferrero

Figure locale issue d’une vieille famille Dramontoise, Louis Ferrero, agent municipal aujourd’hui à la retraite, s’est vu remettre le trophée de la Ville pour son implication lors de la fête de la Saint-Pierre depuis 1974. L’occasion pour Frédéric Masquelier de brosser le portrait d’un homme dévoué et fidèle à sa commune.

Publié le

« Peu de Raphaëlois peuvent se vanter d’aussi bien connaître la Ville que toi, de connaître autant de monde et d’avoir autant contribué à son dynamisme et à sa vitalité », a déclaré le maire en évoquant la vie de Louis Ferrero, fils, petits-fils et arrière-petits-fils de carriers Dramontois. Entré en mairie à l’âge de 18 ans au service électrique et automobile, il a consacré les vingt dernières années de sa carrière au service de Georges Ginesta comme chauffeur.

De multiples empreintes laissées dans la ville

« Il n’y a pas une manifestation qui n’ait pas un peu de toi dans son origine, son organisation ou sa vitalité » a précisé le maire. Depuis le corso du mimosa, au défilé d’élégance automobile, en passant par les joutes Raphaëloises où il officiait en tant que barreur officiel, ou encore les festivités de la Saint-Pierre dont il sera nommé porte-drapeau officiel en 1974.

« Un honneur que tu vas assumer avec sérieux et sans jamais manquer au devoir. Et plus que jamais, à partir de cette date, tu seras de tous les grands événements, de tous les moments importants pour cette ville » a ajouté le premier magistrat en évoquant, notamment, sa présence à la création de l’amicale des Raphaëlois en 1972 ou encore ses quinze années comme chauffeur officiel du tour du haut-Var où il conduisait commissaires et VIP.

 « Ce territoire tu l’aimes, et c’est certainement pour cela que tu l’as autant servi. Tu connais tout de cette ville, chaque recoin, de la terre à la mer, à pied, à vélo, en voiture ! Tu as été de tout ce qui a compté pour ce territoire, de tous les bons moments, pour beaucoup d’enfants tu as même été jusqu’à être l’incarnation du Père Noël », ajoutait Frédéric Masquelier en se félicitant de cet ancrage local marqué par six générations de Dramontois, dont son neveu, Stéphane Iseppi, adjoint au commerce, à l’artisanat au tourisme.

Un homme passionné par son territoire

« La Ville sait tout ce qu’elle te doit, à toi qui es fait de générosité, d’amour des autres et de passion pour ton territoire, à toi qui est un modèle pour nous tous dans une société individualiste. A toi à qui je voulais dire merci d’une manière inédite, tant il n’y a pas deux citoyens comme toi à Saint-Raphaël. Au nom de tous les Raphaëlois, de toutes générations, de tous les quartiers, de toutes les passions, je te remets ce Trophée pour te dire merci ». La cérémonies’est déroulée ce 2 août, en présence des membres de sa famille et d’élus de la Ville.