Frédéric Masquelier inaugurant la première épicerie solidaire de Saint-Raphaël.
Frédéric Masquelier inaugurant la première épicerie solidaire de Saint-Raphaël.

Action sociale, Infos générales

Le Panier de Zoé : une épicerie pour les personnes en difficulté

Un beau temps fort de la solidarité municipale et raphaëloise s’est déroulé hier soir, lors de l’inauguration par le maire de la première épicerie solidaire sur la commune. Une initiative menée en étroit partenariat entre la Ville, l’association Epicerie Solidaire Aux Familles, le Logis Familial Varois, et des enseignes de la grande distribution. Un réel plus pour vingt familles fragilisées.

Publié le

« Je suis particulièrement fier et heureux d’inaugurer Le Panier de Zoé, ici, à l’Aspé, un quartier vivant, avec une jeunesse pleine de vitalité, où l’on ressent un vrai dynamisme » a déclaré le maire devant les résidents de l’Aspé. « Ce projet remonte maintenant à près de deux ans, et c’est grâce à Marc Ambrogio, président de l’Epicerie Solidaire Aux Familles, à ses bénévoles, que nous avons réussi à le porter. Nous avons également bénéficié du soutien de Pascal Friquet, président du Logis Familial Varois, qui a gratuitement mis à disposition le local. C’est aussi de grandes enseignes comme Leclerc qui nous fournit en produits variés ; le principe de l’épicerie solidaire étant de trouver des produits bien moins chers que dans le circuit habituel, entre 10 et 30% de leur valeur. Les bénéficiaires sont des personnes qui ont eu un accident dans leur parcours de vie et auxquels nous redonnons leur dignité dans la discrétion. »

 

A noter que les bénéficiaires sont des personnes préalablement passées par un travailleur social d’un organisme public ou privé, intervenant dans le champ de l’accompagnement social. Frédéric Masquelier a souligné que l’objectif n’est pas de donner juste à manger aux personnes durant 3, 6 ou 9 mois, mais de leur permettre de progresser sur la voie de l’autonomie et de l’inclusion sociale. Le premier magistrat a chaudement remercié pour leur engagement Patricia Hauteur, vice-présidente du Centre Communal d’Action Sociale de Saint-Raphaël, ainsi qu’Alexandra Varoli, directrice de l’épicerie solidaire, également formatrice auprès des personnes en rupture d’emploi et conseillère en insertion professionnelle.