Sports & Loisirs

Le handball de retour dans son palais ce soir

Le Saint-Raphaël Var Handball reçoit ce soir (20h30) au Palais des Sports Jean-François Krakowski le Paris Saint-Germain pour le compte de la 3e journée du championnat. Un match important sur le plan sportif mais aussi émotionnel avec la dernière du Président emblématique Jean-François Krakowski.

Publié le

Les hommes de Rares Fortuneanu auront fort à faire ce soir au Palais des Sports pour cette rencontre face au PSG et ses stars. Après les deux premières journées, les Raphaëlois restent sur deux matchs nuls face à Cesson-Rennes et Ivry et devront être plus réguliers ce soir. « Dans nos deux premiers matchs, on a produit du jeu, mais nous ne sommes pas constants. Il y a des choses intéressantes mais trop de fluctuations, » analyse le coach Raphaëlois. Du côté du club de la capitale, le sans-faute est pour l’instant de rigueur en championnat avec deux succès dont une large victoire samedi face à Cesson-Rennes (39-21). « Quand on joue face à une telle équipe, on a envie de se mesurer à eux. En face de nous, c’est le niveau Ligue des champions, c’est l’une des meilleures équipes au monde.Dans le jeu face à une équipe de cette envergure, il faudra être irréprochable, être bon dans tous les secteurs, » explique Rares Fortuneanu.

Merci Président

Cette rencontre, première de la saison au Palais des Sports ne sera pas marqué que par du sportif. En effet, après 34 ans de Présidence à la tête du club Jean-François Krakowski tire sa révérence et la soirée devrait être forte en émotion pour ce grand monsieur du handball raphaëlois. « En 34 ans de Présidence, Jean-François a fait beaucoup de belles choses. Il a procuré beaucoup de bien au hand raphaëlois et pour l’image de la ville. Je pense que le club a été un bon ambassadeur à travers nos compétitions nationales et européennes.Je retiendrai de ces années avec Jean-François un grand aspect humain qui est pour moi très important. Notre cadeau lors de ce match, ce serait de laisser une bonne image dans nos attitudes sur le terrain et de tout donner, » raconte l’entraîneur du SRVHB. Pour le principal intéressé, cette soirée devrait être inoubliable, mais l’aspect sportif demeure important. « C’est un match particulier pour moi car c’est mon dernier, mais c’est aussi le retour du hand au Palais des Sports. Il faut que le sportif prenne le dessus, ce n’est pas un match de gala. On va jouer contre une équipe de Paris qui domine le championnat avec ses grosses stars. On a déjà gagné contre eux, pour reproduire cela les joueurs devront être à 200%, » déclare Jean-François Krakowski.

 

La rencontre de ce soir se déroulera en respectant un protocole sanitaire. La jauge de l’enceinte a été réduite et les 1 500 places ont été vendues.