Françoise Delaunay-Kaidomar en compagnie de Amanda Dimoli, infirmière du dispositif ASALEE.
Françoise Delaunay-Kaidomar en compagnie de Amanda Dimoli, infirmière du dispositif ASALEE.

Infos générales

La Ville fait de la santé une priorité

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une compétence directe de la Ville, la santé n’en reste pas moins un sujet central du vivre ensemble qui concerne l’ensemble des Raphaëlois, toutes catégories d'âge confondues. A ce titre, Françoise Delaunay-Kaidomar, adjointe déléguée à la santé et au grand âge, s’est rendue à la rencontre des acteurs des domaines de la santé et des seniors de notre territoire.

Publié le

 « Les offres de soins et de prise en charge se diversifient. Il est important d’aller à la rencontre des professionnels, de prendre connaissance de la démographie médicale et paramédicale, des nouvelles propositions d’exercice associant les professionnels de santé », expose Françoise Delaunay-Kaidomar dans une volonté impulsée par le maire, Frédéric Masquelier, Président du CHI de Fréjus-Saint-Raphaël, de s’engager dans la mise en œuvre de projets conjointement menés avec les acteurs de la santé au service des Raphaëlois.  

Retour d’expérience et actions menées

Le mois de juillet aura été marqué par les rencontres de Françoise Delaunay-Kaidomar avec :

  • Amanda Dimoli, infirmière du dispositif ASALEE(Action de Santé Libérale En Equipe) qui propose une expérimentation de travail collaboratif entre médecins généralistes et infirmiers délégués de santé publique, permettant de suivre les patients atteints de pathologie chroniques comme le diabète, présentant des risques cardiovasculaires, ou encore souffrant de bronchopneumopathie chronique obstructive ou de troubles cognitifs. Un accompagnement individuel venant en complément de la prise en charge par le médecin traitant. Plus d’info sur :  https://www.grand-est.ars.sante.fr/impulsion-du-dispositif-asalee-pour-une-cooperation-pluri-professionnelle-entre-medecins
  • le Docteur Pierre Gras président et Maria Péres vice-présidente de la CPTS (Communauté Professionnelle Territoriale de Santé), dont la création est en cours et dont une missions socles est de faciliter l’accès à un médecin traitant. Actuellement, 6 médecins du territoire sont impliqués dans la rédaction de ce projet offrant d’améliorer également la prise en charge des soins non programmés en ville, d’organiser les parcours pluri professionnels autour du patient, de développer des actions territoriales de prévention. La CPTS avait apporté son soutien à la création et la coordination du centre ambulatoire diagnostic Covid 19 au Palais des congrès de Saint-Raphaël.
  • la Plateforme Territoriale d’Appui (PTA) et le pôle autonomie du Centre Communal d’Action Sociale. Cette plateforme s’adresse aux professionnels libéraux, sanitaire, médico-sociaux et sociaux qui ressentent un besoin d’aide dans la gestion de situations complexes tout public et en particulier des personnes âgées, handicapées ou ayant des pathologies chroniques. Une structure territoriale Var-Est permettant de fournir notamment des informations sur l’offre sanitaire, sociale, de coordonner les informations, de partager des problématiques de parcours de santé ou d’accès aux soins…. Aux côtés des familles et des professionnels ce dispositif favorise l’accompagnement des personnes à domicile. Plus d'info  sur : https.//www.ptavarest.fr (site en cours de formatage)

 

Un partage de retour d’expérience et d’actions menées aussi intéressant que constructif, qui témoigne d’une volonté de soutien, de réflexion et d’actions conjointement menés entre la Ville et l’ensemble des acteurs de santé présents sur notre territoire.