La vie du conseil municipal

Un toit pour l’Estanque, une nouvelle charte pour les conseils de quartier, des subventions pour les associations

Publié le

Lors du conseil municipal du 23 juillet dernier, de nombreuses subventions aux associations ont été soumises au vote. Elles ont toutes été adoptées à l’unanimité. En voici la liste détaillée.:

Les Amis de la basilique Notre Dame de la Victoire (1000 €) ; Association des Amis du Musée des Troupes de Marines (30.000 € pour 2019, 30.000 € pour 2020) ; Wado karaté (400 €) ; Club Alpin Français (800 €) ; Association Sportive du Lycée Saint-Exupéry (1.500 €) ; Association Sportive du Collège de l’Estérel (1.500 €) ; Saint-Raphaël Var Volley-Ball (75.000 €) ; Les Amis de la petite boule (800 €) ; La boule du XVe corps (900 €) ; La Rafelenco (2.000 €) ; Association des Jeunes Sportifs Raphaëlois (10.000 €) ; Société des Joutes Raphaëloises (1.000 €) ; Futnet Raphaëlois (1.500 €) ; Golf Tennis Club de Valescure (1.000 €) ; Les Amis des nuits d’Agathos (2.500 €) ; Jeune Chambre Economique du Var-Est (1.000 €) ; Mes Rivages Propres (500 €) ; Bridge Club de Saint-Raphaël-Fréjus (2.000 €) ; ARTEM (2.000 €).

Attribution de subventions exceptionnelles liées à la mise à disposition du personnel communal :

Saint-Raphaël Var Handball (41.629 €) ; Omnium Cycliste Raphaëlois (4.695 €) ; Saint-Raphaël Triathlon (22.772 €), Club Nautique de Saint-Raphaël (1891 €) ; Association des Jeunes Sportifs Raphaëlois (9.455 €) ; Club Athlétique Raphaëlo-Fréjusien (30.543 €).

 

Un toit pour l’Estanque de Boulouris

L’association bouliste de l’Estanque, forte de plus de 300 sociétaires (dont 200 licenciés), va bientôt bénéficier d’installations dignes des meilleures formations de la région. Le club du président Campos, qui vient d’être classé à la 7e place des clubs de boules du département, disposera prochainement de 16 terrains de pétanque ou 8 de jeu provençal couverts et éclairés, pour une superficie totale de 567 m2.  Cet espace couvert permettra, entre autres, à l’école de boule de fonctionner normalement, y compris les jours de pluie, et autorisera le bon déroulement des concours fédéraux de boule les jours de mauvais temps. Délibération votée à l’unanimité.

Les conseils de quartier évoluent

Dans un souci de transparence et la volonté de faire vivre une démocratie participative, Frédéric Masquelier a souhaité renforcer le domaine de compétences des conseils de quartier, et plus particulièrement du rôle des conseillers. Au nombre de six, ces conseils seront désormais systématiquement consultés en amont par la Ville pour chaque projet de construction dans leur quartier respectif dépassant 10 logements. Leurs avis, exprimés à la majorité, feront l’objet d’une publication sur les différents supports de communication de la commune. De même, les conseils de quartier seront informés par les services concernés des programmations et de l’avancé des différents travaux liés à l’environnement, la voirie et à la sécurité de leur quartier. Pour conclure, chaque conseil de quartier aura la liberté de s’organiser en commission afin de pouvoir consulter les services communaux ou intercommunaux utiles à la réalisation de leur mission. Unanimité également pour cette délibération.