Josette Marenco, entourée des siens, a reçu la Médaille de la Ville, ce 30 juillet, à la mairie d'honneur les Asphodèles.
Josette Marenco, entourée des siens, a reçu la Médaille de la Ville, ce 30 juillet, à la mairie d'honneur les Asphodèles.

Infos générales

Josette Marenco honorée de la Médaille de la Ville

C’est à une femme passionnée et engagée au sein de la commune qui l’a vue naître que le maire, Frédéric Masquelier, a remis la Médaille de la Ville. Un modèle d’altruisme et de don de soi, mais aussi une élue fidèle qui, au côté de feu son époux Robert, a grandement œuvré à Saint-Raphaël dans le domaine associatif et social.

Publié le

« C’est vraiment un honneur de vous remettre ce soir la médaille de la Ville et cela à plus d’un titre. Votre histoire et celle de la ville sont inséparables, vous avez été, notamment avec votre mari, de toutes les aventures et vous avez beaucoup contribué à tisser du lien dans cette ville », a déclaré le premier magistrat. « Lorsque l’on parle de vous à Saint-Raphaël, chère Josette Marenco, les premiers mots qui nous viennent à l’esprit sont : le don de soi, l’amour des autres et l’intérêt général qui prime toujours sur votre propre intérêt. »

Toute une vie au service de la Ville et de ses habitants

Evoquant tour à tour les valeurs famille et travail chères au cœur de Josette Marenco, Frédéric Masquelier a rappelé son rôle actif au sein de plusieurs associations. Les Joutes Raphaëloises que présidait son conjoint et dont elle est la marraine depuis quarante années, l’Amicale des Raphaëlois dont le couple est à l’origine, l’association des Amis de la petite boule, ou encore au sein de la Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal.

Une femme de tête et de cœur qui force l’admiration

« On connaît votre grand cœur et votre altruisme », a souligné le maire en remémorant  l’action de Josette Marenco auprès des sinistrés des inondations catastrophiques de 1966 aux côtés de son mari, « l’un de ces hommes engagés que la Ville honorera par un square que j’ai souhaité embellir ces derniers mois pour lui redonner de sa superbe ». Un engagement multiple qui perdurera après son décès en 1977. « Auprès de René-GeorgesLaurin sur la liste duquel vous êtes élue en 1983. Pendant deux ans, vous assumez en plus des responsabilités que l’on vous connaît, celle de conseillère municipale déléguée auprès de l’adjointe à l’animation ».

Des mandats valorisant ses qualités humaines

Elue en 1985 adjointe au logement social, Josette Marenco assurera avec brio cette fonction jusqu’en 1995, « 6 ans seulement avant que votre fille Christine ne prenne votre succession et soit élue au Conseil municipal. Une responsabilité qui l’a conduite à devenir adjointe au logement social comme son illustre maman. En vous remettant la Médaille de la Ville je tenais, au nom de tous les citoyens Raphaëlois, à vous dire merci. Merci pour tout ce que vous avez fait pour créer du lien dans cette ville. Merci pour tous vos engagements et pour continuer à vous intéresser à l’évolution de votre ville et à sa destinée ». La cérémonie,empreinte d’émotion et de solennité, s’est déroulée ce 30 juillet, en présence de sa famille et de nombreux élus venus lui présenter leurs félicitations !