L'inauguration du nouveau service public "Handiplage", situé sur la plage de l'Escale, à Agay, s'est déroulée ce 16 juillet.
L'inauguration du nouveau service public "Handiplage", situé sur la plage de l'Escale, à Agay, s'est déroulée ce 16 juillet.

Action sociale

Handiplage : Un symbole d’accès aux loisirs pour tous à Agay

Un fauteuil roulant, une canne blanche ou une prothèse auditive, même s'ils traduisent une situation de handicap, ne devraient pas priver les personnes qui en sont pourvues d’avoir accès aux joies de la baignade. A ce besoin spécifique, la Ville apporte aujourd’hui une réponse concrète, avec l’inauguration d’un nouveau service public : Handiplage.

Publié le

Parce que « le rôle de tout acteur public, le rôle de tout maire, est de toujours mieux prendre en compte le handicap » a déclaré Frédéric Masquelier, « de toujours mieux veiller à la pleine intégration de ces plus de dix millions de personnes en situation de handicap », Handiplage  voit aujourd’hui le jour sur le site de l’Escale.

Favoriser l'accès à l'autonomie

Apporter une réponse appropriée à un besoin spécifique, c’est tout l’enjeu du principe d'accessibilité auquel répond pleinement ce nouveau service de la Ville, créé avec le concours d’acteurs de la vie locale, d’entreprises et d’associations. « Cette Handiplage est un symbole.Un lieu accessible, sécurisé pour l’été, pour que toutes les personnes porteuses de handicap puissent profiter de ce loisir censé être ouvert à tous : les joies de la plage », a souligné le premier magistrat.

Une volonté politique plus inclusive…

« J’ai choisi de mener ce combat de l’accès à tout pour tous, d’en faire une priorité. Alors, bien sûr, il faudra encore de la patience pour faire de Saint-Raphaël un modèle vertueux en la matière. Mais, ce n’est pas parce que c’est long qu’il ne faut jamais commencer. Ce n’est pas parce que c’est coûteux, qu’il ne faut pas même y réfléchir. Ce n’est pas parce que cela ne concerne pas toute la population, qu’il ne faut jamais le faire ».

… fraternelle et solidaire

Parce que rendre la commune accessible à tous est aussi un impératif démocratique, « cette Handiplage doit être une première étape vers une ville plus accueillante pour les personnes atteintes d’un handicap », a conclu Frédéric Masquelier. « Je suis ravi d’inaugurer aujourd’hui cette Handiplage, ce témoignage d’une ville toujours plus incluante, d’une ville qui intègre toujours davantage, d’une ville qui se doit de devenir un modèle en la matière ». Une réalisation aussi utile que nécessaire, qui contribue à faire de l’accès à l’autonomie une réalité !