Infos générales

Coronavirus : la Ville mobilisée

Depuis le début de l'épidémie Covid-19 qui a émergé en Chine, la France compte aujourd'hui 212 cas confirmés, dans 13 régions. Aucun cas n'a été signalé dans le département du Var.

Publié le

Au regard de l’évolution du Coronavirus, la vigilance s'impose. Le Ministère des Solidarités et de la Santé et l'Agence Régionale de Santé ont émis de nouvelles consignes:

  •  aucune mesure de confinement (ou quatorzaine) ne s’applique désormais aux élèves et personnels de retour des zones « à risque » (Italie du Nord, Chine hors Hubei, Iran, Corée du Sud, Singapour).
  •  seuls les élèves et les personnels de retour de la province de Hubei en Chine ou d’un des deux « clusters » du territoire français situés dans les départements de l’Oise et de Haute-Savoie font l’objet à titre conservatoire et jusqu'à nouvel ordre de telles mesures.
  •  tous les voyages scolaires hors de France et à destination des départements de l’Oise et de la Haute-Savoie, sont suspendus ou reportés.

En lien avec les équipes éducatives, la Ville de Saint-Raphaël a veillé depuis lundi à l'application de l’ensemble de ces dispositions dans les écoles, ainsi que dans les structures de l’enfance et de la petite enfance placées sous sa responsabilité. Il en est de même dans les centres de loisirs et d'animation de la Ville.

Dans les résidences seniors et les Ehpad, des précautions particulières ont également été mises en oeuvre en coordination avec les responsables de ces établissements.

La Ville a commandé plusieurs milliers de flacons de gel hydroalcoolique et mis en place une campagne d'information sur ses réseaux municipaux (site internet, Facebook, panneaux numériques, bus...)

Retrouvez sur le site de l’Agence Régionale de Santé PACA  et du Gouvernement toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 et les recommandations pour votre santé et vos voyages.

  •  Les recommandations pour les personnes revenant des secteurs de circulation du virus,
  •  En cas de signes d’infection respiratoire au retour d'une zone où circule le virus,
  •  En cas contact avec des cas confirmés positifs au Covid-19,
  •  Gestes barrières.


Des questions ? Un numéro vert répond à toutes vos questions 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

[SOURCE GOUVERNEMENTALE]

 Quelles sont les mesures prises dans le stade 2 de la gestion du coronavirus COVID-19 ?

Certaines mesures, propres au stade 1, n’ont plus de raison d’être.
Le virus ne vient plus seulement de Chine et d’Italie. Il circule déjà au sein de plusieurs regroupements de cas en région.
Il n’y a donc plus de quatorzaine pour les personnes revenant d’un e zone à risque mais des mesures de réduction sociale.
La quatorzaine est toutefois maintenue pour les cas contacts à haut risque.

 A ce titre :

  •  nous continuons à déconseiller fortement les voyages ou déplacements non nécessaires vers les pays à risque hors UE et les zones à risque (présence de cas groupés) en UE,
  •  mais nous pouvons lever des contraintes qui ne se justifient plus et en particulier, les élèves en retour de Lombardie, t de Vénétie ou d’Emilie-Romagne vont pouvoir retourner à l’école.

En revanche, nous décidons de mesures plus contraignantes pour les cas groupés :

 Dans l’Oise :

  •  Tous les rassemblements collectifs vont être interdits jusqu’à nouvel ordre (pour l’ensemble du département).
  •  Dans les six communes de l’Oise (Creil, Crépy en Valois, Vaumoise, Lamorlaye et Lagny le Sec, La Croix St Ouen) qui sont plus particulièrement touchées, tous les établissements scolaires sont fermés ; il sera proposé aux parents une démarche d’évaluation qui aux permettra de décider qui tester. En fonction de ces investigations, le Gouvernement décidera quels établissements supplémentaires inclure dans cette démarche et n’hésitera pas à fermer d’autres établissements si nécessaire.
  •  Il est recommandé aux habitants de limiter leurs déplacements : cela veut dire qu’ils peuvent se déplacer pour se nourrir, pour faire leurs courses, mais qu’ils ne doivent pas se rendre à des rassemblements, qu’ils doivent renoncer aux déplacements inutiles et, si possible recourir au télétravail plutôt que d’aller travailler.

Les mêmes mesures sont applicables dans la commune de La Balme en Haute-Savoie.

Pour le reste du territoire national, le Gouvernement a également décidé une série de mesures raisonnables mais plus contraignantes.

  •  Toujours avec l’objectif de limiter la diffusion du virus par le brassage des populations, le gouvernement a décidé d’adopter une politique de prévention plus stricte en matière de rassemblements. Hors Clusters, tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné seront annulés et les préfets recevront des indications pour annuler également, en lien avec les maires, les rassemblements, y compris en milieu ouverts, quand ils conduisent à des mélanges avec des personnes issues de zones où le virus circule possiblement.