Tenniswomen du SRCC, nageurs et nageuses du SRN ont été félicités par Frédéric Masquelier pour leurs brillants résultats sportifs de l'année

Sports & Loisirs

Ces sportifs raphaëlois qui font notre fierté

Championnes et champions de France de tennis ou de natation, Frédéric Masquelier a souhaité inviter les sportifs raphaëlois qui ont brillé cette année dans leurs disciplines respectives pour les féliciter.

Publié le

Que ce soit l’équipe féminine des 55 ans du Saint-Raphaël Country Club ou les jeunes nageurs et nageuses du Saint-Raphaël Natation, tous étaient à l’honneur ce mercredi soir aux « Asphodèles ». Une mise en lumière méritée (et non exhaustive car d’autres sports ont aussi décroché des titres nationaux et seront prochainement reçus) qui a permis de rappeler à quel point la Ville est fière de ces athlètes, fière de l’image qu’ils véhiculent sur tous les terrains de France.

« J’ai souvent l’occasion de le dire, j’aime le sport parce qu’il est bon pour le corps et l’esprit. Mais j’aime aussi le sport parce qu’il génère de l’animation, des passions, des émotions fortes. Il transmet des valeurs essentielles comme le goût de l’effort, le travail, l’abnégation, l’entraide, le partage, le dépassement de soi » a souligné le premier magistrat, rappelant que l’INSEE a récemment classé Saint-Raphaël au deuxième rang des villes les plus sportives de la région sud.

Les tenniswomen championnes de France

« Il y a peu de temps de cela j’ai eu le plaisir de recevoir l’équipe de volley-ball qui a remporté la Coupe de France. Aujourd’hui, c’est votre tour. Deux sports, le tennis et la natation ; deux générations ; mais une seule passion et un même résultat, la victoire » a déclaré le maire avant de rappeler le parcours quasi sans faute des tenniswomen du SRCC. Impressionnant. 19 victoires sur 24 possibles (simples et doubles confondus). Seulement 3 petits jeux abandonnés à leurs adversaires lors de la finale disputée à Saint-Malo face à Vincennes, ça fait mal. ! Chantal Grimal, Christine Barrionuevo, Ginou Lemaitre, Karine Deschamps et Corinne Pluvinage n’auront laissé que des mauvais souvenirs aux six clubs qui ont croisé leur route cette année dans ce championnat de France par équipe dame des 55 ans. Un succès qui les qualifie directement pour le championnat d’Europe de la catégorie qui se déroulera en Espagne, en septembre prochain.

Une moisson exceptionnelle pour les nageurs du SRN

Le premier magistrat de poursuivre : « Les titres, la natation raphaëloise sait ce que cela représente, surtout dans une discipline sportive où la concurrence est particulièrement difficile. Avec 12 titres glanés aux différents championnats de France sur lesquels vous étiez engagés, plus 2 médailles d’argent et 1 de bronze, vous avez une nouvelle fois porté haut les couleurs de la Ville. Bravo chers Florian (Da Silva), Ramzi (Chouchar), Ewan (Frizzas), chères Lou Anne (Barniet), Célia (Heurtaux), Marine (Nectoux), sans oublier vos entraineurs Yannick (Cadilhac) et Julien (Plagiau). D’ici peu, vous allez représenter votre pays dans des compétitions prestigieuses. La France, l’Algérie pour Ramzi, mais aussi le SRN, club où vous avez été formés ».

Et de conclure cette réception par une petite pointe d’humour mais pleine de respect et d’admiration concernant l’incroyable performance de Célia Heurtaux : « Comment peut-on nager 25 km et pendant près de six heures ! Je ne savais pas qu’il y avait de telles distances en natation. Vous deviez être la seule à disputer cette épreuve ». A moins que tous les autres concurrents ne se soient noyés avant la ligne d’arrivée, ce qui n’est pas impossible vu la longueur et la durée de cette épreuve hors norme.