La vigilance est de rigueur.
La vigilance est de rigueur.

Infos générales

Baignade : prudence, vigilance, les bons conseils des sapeurs-pompiers

La baignade est un pur plaisir mais pour qu’elle le reste le strict respect des consignes de sécurité doit être respecté. Ne pas surestimer ses capacités physiques et pratiquer sur les plages surveillées en font partie. 1 000 opérations de secours sont constatées en moyenne par saison. En cas d'urgence appeler le 112 (gratuit depuis un poste fixe ou mobile) ou le 18.

Publié le

Avec une eau à 24°, la baignade est déjà très pratiquée sur le littoral raphaëlois. Pour les sapeurs-pompiers du poste de secours du Veillat, la baignade reste une activité à risques pour laquelle il est primordial d’adopter un comportement responsable, basé sur la prudence et la vigilance. Pour nos maîtres-nageurs-sauveteurs, il est recommandé de choisir en priorité les zones de baignade surveillées, l’intervention des équipes de secours étant plus rapide. Saint-Raphaël en compte 6 : Veillat, Beau Rivage, Péguière, Dramont, Lido, Agay.

Apprendre à nager

S’initier à la pratique est bien sûr le premier conseil des professionnels. Tout l’été, 1 semaine sur 2, le poste de secours du Veillat fait passer le brevet de natation. Première session, le 16 juillet à partir de 9h00.

Pour se baigner en toute sécurité

  • respecter les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade (Vert : baignade surveillée et absence de danger particulier – Orange : baignade dangereuse mais surveillée – Rouge : baignade interdite – Absence de drapeaux : absence de surveillance),
  • Entrer progressivement dans l'eau, surtout après une exposition prolongée au soleil, pour éviter toute hydrocution,
  • accompagner les enfants au bord de l'eau et dans l’eau, les surveiller en permanence,
  • ne jamais surestimer ses capacités : ne pas se baigner si l’on ressent un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons), ne pas surestimer son niveau de natation,
  • éviter la baignade dans les 2 heures qui suivent un repas copieux ou une consommation d’alcool,
  • prévenir un proche avant de se baigner,
  • ne pas se baigner dans les chenaux qui sont uniquement dédiés aux bateaux de secours.