Culture

42es Rencontres Artistiques : une palette infinie de talent

Entre graffs, slam, vidéo, collages et peinture, les 42es Rencontres Artistiques nous parlent de notre époque, nous interrogent, replacent l’humain au cœur et délivrent un message dans lequel la vie palpite incroyablement. Une dizaine d’artistes aux sensibilités différentes sont actuellement présentés par la Ville dans les ateliers de la rue du Safranié.

Publié le

Di Bona, mais aussi Abes, Tibo, Hartmann, De Battista, Menuet, Hebreard, Violante, Attard, Compiano… des talents multiples qui se croisent, se mélangent, pour nous offrir au cœur des ateliers de la rue du Safranié une formidable représentation de l’art contemporain. « Ces Rencontres Artistiques répondent à la volonté d’élargir l’offre culturelle sur la Ville » a souligné Yolande Lopez, conseillère municipale déléguée aux associations culturelles, ce samedi soir, lors du lancement de l’événement, en présence de Guillaume Decard, adjoint délégué à la Culture, et notamment de Josiane Chiodi, première adjointe, et de la sénatrice Françoise Dumont.

Un atelier de plus

L’Atelier 56 a été inauguré à l’occasion de ces rencontres. Un espace de plus pour le quartier des Arts qui, pour l’occasion, accueille le plasticien Tibo et ses paysages graphiques et symétriques en tableaux et vidéo.

A noter

Le Graffiti Jam prévu dans le cadre du Festival Street-Art «  Résonances urbaines  » a été décalé au vendredi 9 octobre de 14h00 à 20h00, en raison des intempéries du 2 octobre.