Gestion forestière

DEFENSE DE LA FORET CONTRE L’INCENDIE (DFCI)

   - OUVERTURE/FERMETURE MASSIFS FORESTIERS

   - RISQUES INCENDIE

   - QUI ENTRETIENT LES ESPACES VERTS

   - LE DEBROUSSAILLEMENT

SENTIERS DE RANDONNEES

ESPACE DETENTE NATURE

 

DEFENSE DE LA FORET CONTRE L’INCENDIE (DFCI) 

 

OUVERTURE/FERMETURE DES MASSIFS FORESTIERS

 

Pour informer les promeneurs sur les possibilités d'accès aux massifs forestiers du Var, la préfecture publie quotidiennement, pendant la période du 21 juin au 30 septembre, une carte matérialisant le niveau de risque incendie par massif permettant de règlementer. Préfecture

 

Le Comité Communal des Feux de Forêts (CCFF)

Le CCFF rassemble 60 personnes bénévoles, recrutées par le service Environnement, Mer et Forêts de la mairie de Saint-Raphaël.

Elles assurent, du 15 juin au 15 septembre, deux patrouilles de prévention incendie par semaine (le mardi et le jeudi), équipés de radio locales et départementales, ainsi que de trois véhicules (deux 4x4 et un tout chemin).

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site de l'Association Départementale des Comités Communaux des Feux de Forêts.

 

RISQUES INCENDIE : QUELQUES CONSIGNES ET CONTACTS A CONNAITRE

Extrait du prospectus disponible à l’accueil du service Environnement, Mer et Forêts

 

Alerter ou faire alerter les secours :

  • Sapeurs Pompiers : 18 ou 112 (portable)
  • Police Municipale : 04 94 95 24 24

Et les orienter sur le lieu du sinistre.

Essayer de combattre les flammes par ses propres moyens

Ne jamais rester en curieux sur le lieu d’un incendie

 

DEBROUSSAILLEMENT

 

Extrait du site "Prévention-incendie-forêts.com" conseillé sur le site l'ADCCFF 83

Pourquoi débroussailler ?

Débroussailler un terrain, aux abords de l'habitation et/ou construction est la meilleure protection car :

- Cela diminue sa puissance, donc des émissions de chaleur et de gaz,

- Cela évite que les flammes n'atteignent les parties inflammables de l'habitation,

- Sur une habitation débroussaillée, le feu peut également épargner certains arbres de votre propriété.

Le débroussaillement vous protège :

- Les pompiers peuvent intervenir avec plus d'efficacité et à moindre risque dans une propriété débroussaillée.

- Lorsque le feu arrive sur une zone débroussaillée, il diminue en intensité. Faute de combustible, son évolution est forcément réduite.

- Vous êtes davantage en sécurité confiné dans votre maison.

Le débroussaillement protège la forêt

- Le débroussaillement permet de limiter le développement et l'intensité d'un départ de feu accidentel depuis la propriété.

- Il évite de concentrer les moyens de lutte dans les zones habitées et permets aux moyens de secours de mener des actions de lutte dans les milieux naturels.

- Sur une habitation débroussaillée, le feu peut également épargner certains arbres de la propriété.

 

Le débroussaillement : une obligation

L'article 32 de la loi d'orientation du 9 juillet 2011 définit le débroussaillement obligatoire comme "les opérations dont l'objectif est de diminuer l'intensité et de limiter la propagation des incendies par la réduction des combustibles végétaux, en garantissant la continuité du couvert végétal".

Le maintien en état débroussaillé doit être assuré chaque année avant la saison estivale et en tout état de cause au plus tard le 15 juin (plus d’informations sur le site de la Préfecture).

Les préfets, dans leur département, arrêtent les modalités du présent article en tenant compte des particularités spécifiques à chaque département.

Le maire assure le contrôle et l'exécution des obligations de débroussaillement. En cas de non-exécution, une mise en demeure est adressée.

En cas de non-exécution après un délai de deux mois, le propriétaire s'expose à une amende de 4ème classe et à une exécution d'office. En cas de défaillance du propriétaire, le maire a un pouvoir de substitution.

 

Qui est concerné?

Tout terrain situé en zone urbaine (zone "U") et constructions se trouvant à moins de 200 mètres de la forêt.

 

Où débroussailler ?

Au delà de la règle des 50 mètres, différentes modalités s'appliquent selon les départements.

Rappelez-vous que l'aire à débroussailler doit être continue sur la bonne distance sans tenir compte des limites de propriété.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès du Service Environnement.

 

Zones à débroussailler

Selon les zonages POS (Plan d'Occupation des Sols) ou PLU (Plan Local d'Urbanisme) consultable en mairie.

Par ailleurs, le débroussaillement doit être réalisé sur toutes les parcelles, construites ou non, des zones urbaines, zones d'activité commerciales (ZAC), camping et caravaning, lotissement et associations foncières urbaines. Il est à la charge du propriétaire de la parcelle. Le périmètre de 50 mètres autour des bâtiments doit également être débroussaillé dans le cas où ce dernier empiéterait sur une zone non urbaine.

 

Cas particuliers des zones mitoyennes

Si la zone à débroussailler se trouve sur la propriété d'un ou plusieurs voisins, le propriétaire concerné doit prendre en charge la totalité des travaux.

Si les secteurs à débroussailler se recoupent sur deux propriétés (A et B), le propriétaire A débroussaille chez lui. B prend en charge sa partie (hachurée en vert). A et B partagent les travaux sur la zone commune (en jaune).

 

 

Comment débroussailler ?

1°) Tous les arbres et les branches à moins de 3 m doivent être supprimés de l'aplomb des murs de façade des maisons. L'habitation doit être à bonne distance de la végétation.
2°) Les arbres et dépérissants doivent être éliminés. un peuplement trop dense avec des arbres trop proches les uns des autres est souvent synonyme de mortalité important et d'un état sanitaire médiocre.
3°) Sur les arbres, supprimer toutes les branches basses (souvent mortes) situées à moins de 3 m du sol (2 m dans certains départements).
4°) Laisser au moins 3 m entre les houppiers des arbres dans la zone de 50 m, c'est limiter les dangers d'un feu de cime très puissant et toujours très destructeur (2 m dans certains départements).
5°) Supprimer tous les arbustes sous les arbres est vivement conseillé.
6°) Evacuer les végétaux coupés. Vous pouvez les broyer ou les porter en déchetterie. Si vous n'avez pas d'autre solution que de les brûler sur place, suivez attentivement la réglementation sur l'emploi du feu. D'une manière générale, arbres et arbustes ne doivent pas occuper plus d'un tiers de la surface à débroussailler. Il vous faut être intraitable avec les espèces les plus inflammables comme le Mimosas. Les îlots de végétation doivent être bien isolés entre eux (2m).
7°) Oter la litière sèche ( surtout dans les pinèdes) dans un rayon de 10 m autour de la maison.

 

Textes officiels

Arrêté préfectoral du 20 avril 2011 (télécharger ici)

Quelques sites à consulter relatifs au débroussaillement :

la Direction Départementale de l'Agriculture et de la Forêt du Var

le site EUFIRESTAR

 

Brûlage des déchets verts

En conséquence, l'arrêté préfectoral du 16/05/2013 interdit le brûlage des déchets verts sur l'ensemble du département et règlemente strictement l'emploi du feu au regard des risques d'incendie.

 

 

 

SENTIERS DE RANDONNEES:

 

Carte des sentiers de randonnée consultable à l'Office du Tourisme et téléchargeable ici.

D’autres renseignements peuvent être obtenus sur : http://var.ffrandonnee.fr/

 

La carte du Plan Départemental des Itinéraires de Promenades et de Randonnées (PDIPR) est téléchargeable ici (carte jointe).

 

ESPACE DETENTE NATURE

Les aménagements

Afin de permettre la découverte des spécificités de la flore caractéristique de l'Estérel, un ESPACE NATURE a été créé sur le quartier de l'Armitelle, complété par l'ouverture d'un sentier pédagogique.

Espace nature

Cet espace boisé d'une superficie de 2,2 hectares est situé face au parcours de santé du " CRAPA ". L'espace nature est composé de deux sentiers formant un circuit aménagé pour permettre la circulation de tous, y compris les personnes âgées, à mobilité réduite ou les enfants en bas âge. Dans un proche avenir sera mise en place une signalétique des végétaux afin de favoriser leur découverte.

 

QUI ENTRETIENT LES ESPACES VERTS ?

 

Les bords de route

L’entretien des bords de route est réalisé par le service Environnement, Mer et Forêts.

Il est effectué sur une distance de 10 mètres de large de part et d'autre de la voie publique et bords de voies.

Par contre sont exclues les interventions en zone urbaine et sur les voies privées clôturées ou non ouvertes à la circulation publique.

Les terrains communaux

L’entretien des terrains boisés communaux est réalisé par le service Environnement, Mer et Forêts tandis que celui des Espaces Verts de la ville (parcs…) est réalisé par le Centre Technique Municipal.

Les Espaces Naturels Sensibles (nommés plus communément E.N.S.)

Ce sont à l’origine des espaces naturels qui ont été cédés par le Conseil Général à la Ville.

S’ils ont été aménagés conjointement par le Conseil Général et la Ville, ils sont aujourd’hui entretenus exclusivement par la Commune de Saint-Raphaël .

Ces sites sont les suivants :

  • Pointe de l’Armaillé,
  • La Corniche/ Pescade,
  • Aiguebonne,
  • Paillotes,
  • Plage du débarquement (Dramont),
  • Le Pourrousset,
  • Boulevard Eugène Brieux,
  • Pointe de l’Observatoire.

 

 

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales