Comité Communal des Feux de Forêts : Dernières directives avant la saison

Actualité du 11 juin 2015 - 16:30

La cinquantaine de bénévoles composants les équipes de surveillance du massif de l’Estérel était conviée ce 10 juin, à la salle du Togo, pour recevoir les consignes utiles à leur mission. Une grande réunion d’information où ont été réglés les derniers détails de l’opération en présence de Maurice Chabert, adjoint délégué à l’Environnement, représentant le Député-Maire, Yvonne Zucco, adjointe déléguée aux quartiers d’Agay, Anthéor et le Trayas, le commandant des sapeurs-pompiers de la caserne du Cerceron, les représentants de la Police municipale, de l’Office national des forêts et du service Environnement.

Ce sont les yeux des pompiers sur le terrain ! Ceux qui alertent les secours au départ d’un incendie. Le travail des bénévoles du Comité Communal des Feux de Forêts est primordial et complémentaire de celui des sapeurs-pompiers en matière de surveillance, de détection et d’alerte, mais aussi d’extinction des fumerolles et du guidage des secours au cœur du massif forestier. Un ensemble d’actions que Madame Zucco a tenu à saluer : « Grace à vous et à votre surveillance, le territoire ne connait plus de grands incendies qui ravageaient tout ».

Sous l’autorité du Maire

Le Comité Communal des Feux de Forêts est placé sous l’autorité du Maire. Le CCFF mène des opérations de prévention et de sauvegarde rendue nécessaire par les circonstances. Celles-ci sont réalisées en parfaite collaboration avec les services de l’Etat et les services de secours. Tout au long de l’année, les bénévoles effectuent un travail de sensibilisation sur les risques incendie et inondation, donnent des conseils sur le débroussaillement. Le comité de Saint-Raphaël, piloté par le service Environnement Mer et Forêts de la Ville, compte près de cinquante bénévoles. Au nom de Georges Ginesta, Maurice Chabert a félicité les équipes pour leur engagement dans le comité, tout en précisant : « Bien qu’il n’y ait plus de gros incendies depuis quelques années, il s’agit toutefois de rester très vigilant. Vous êtes les acteurs locaux de la sécurité ».

Un équipement complet

Financé par la Ville, le comité dispose d’un équipement  qui lui permet de mener à bien ses missions : habillement complet siglé, jumelles, radios internes et portatives… Trois véhicules de couleur orange, dont deux 4X4, lui sont attribués pour effectuer les patrouilles. Lors de celles-ci, deux équipes de deux personnes tournent en même temps.

Le classement des risques incendies

Entre le 21 juin et le 30 septembre, l’accès au massif forestier est réglementé par arrêté du 15 mai 2006. Quotidiennement, en fonction des conditions météorologiques et de la sécheresse, un bulletin de classement du risque est établi par la préfecture du Var de la manière suivante :

  • Niveau jaune : Risque incendie modéré. L’accès au massif est autorisé mais il convient de faire preuve de prudence.
  • Niveau orange : Risque incendie sévère. La pénétration dans le massif est déconseillée.
  • Niveau rouge : Risque incendie très sévère. La pénétration du public dans le massif est fortement déconseillée.
  • Niveau noir : Risque incendie exceptionnel. La circulation piétonne est interdite dans le massif.

La carte des risques incendies : www.var.gouv.fr

Gestion du CCFF : Lucien Bertani. Mobile : 06 60 06 15 81.

Photographies : Service Communication

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales