Développement durable

Une histoire commune depuis 15 ans

développement durablePremière ville touristique du Var en nombre de nuitées (10 millions par an), Saint-Raphaël est une des premières villes françaises à avoir obtenu le nouvel label « station classée de tourisme » en octobre 2010 du Ministère du Tourisme. La ville qui voit sa population tripler chaque été pour atteindre 100 000 habitants, doit son classement à la qualité de ses infrastructures d’accueil et au caractère exceptionnel de son environnement (72 % du territoire classé). Ce cadre de vie fait l’objet, depuis 1995, d’efforts importants et régulieas de mise en valeur et de protection.

En matière de politique énergétique, Saint Raphaël a intégré le dispositif « AGIR pour l’Energie » en 2009 et la ville est passée du niveau initial « commune en marche » au statut « ville lauréate». 

Le Développement Durable est une prise de conscience de chacun sur le territoire. L’environnement et l’énergie figurent parmi les priorités de l’équipe municipale. Elles ont été formalisées dans la Charte d’Objectifs 2011-2013.

 

 

 

Les actions prioritaires portent sur les points suivants :

  • La gestion du patrimoine communal : Mise en place d’un suivi des consommations, création d’une base de données des caractéristiques énergétiques des bâtiments, introduction de l’optimisation énergétique dans les programmes de constructions et de réhabilitation…

  • L’organisation des services et le développement des compétences : création d’un guide d’éco-achats de biens et de services, sensibilisation des élus et des agents à la maitrise de l’énergie…

  • Association et mobilisation des citoyens à la démarche mise en place par la mairie : sensibilisation des enfants à la maitrise de l’énergie, communication aux administrés de l’avancement du programme AGIR …

  • Association et mobilisation des acteurs économiques

  • Planification et construction de la ville sur un plan énergétiquement performant : Intégration de la Maitrise de la Demande Energétique (MDE) dans les projets de construction, de rénovation et d’amélioration de l’habitat, mise à disposition d’informations sur la maitrise de l’énergie et les bâtiments à très haute performance énergétique, intégration de la MDE lors de cessions de terrains en vue de la réalisation de ZAC ou d’habitats…

  • Développement de la mobilité : promotion des modes doux de déplacements, information aux agents des impacts des déplacements sur la consommation des carburants et l’émission des gaz à effet de serre, identification des « points noirs » en termes de sécurité, identification de l’accessibilité pour les personnes handicapées…

  • Lutte contre la précarité énergétique : formation des acteurs sociaux à la précarité énergétique, diffusion de documents aux familles en difficulté…

  • En dehors de ses obligations légales, implication dans l’élaboration du Plan Climat territorial et du bilan des Gaz à Effet de Serre auprès de la communauté d’agglomération.

 

logo Iso50001

L’AFNOR vient de décerner à Saint-Raphaël la certification internationale ISO 50001 pour la qualité de son Système de Management de l’Energie (SME).  

La norme internationale ISO 50001, créée en 2011, valorise les organisations qui appliquent un Système de Management de l’Energie, et s’engagent vers une « diminution  des émissions de gaz à effet de serre et autres impacts environnementaux associés à l’énergie » sur leur territoire.

Première ville de France à obtenir cette reconnaissance, Saint-Raphaël voit ses efforts menés depuis 1995 en matière de développement durable, de performance environnementale et d’efficacité énergétique récompensés.

La performance de Saint-Raphaël s’inscrit dans les défis à relever aujourd’hui par les collectivités locales européennes. 

Raréfaction et renchérissement des ressources énergétiques, émissions de gaz à effet de serre en hausse, précarité énergétique, chaque acteur public est aujourd’hui face à des choix majeurs pour satisfaire aux objectifs européens et internationaux de lutte contre le changement climatique :

Aussi, la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) doit être :
 

  • Divisée par 4 en ce qui concerne les émissions de GES en France, d’ici 2050 
  • Réduite d’au moins 14 % d’ici 2020 par rapport à 1990.  

Et il faudra aussi réussir la réduction des consommations d’énergie : 

  • de 20 % de la consommation primaire d’énergie en 2020 
  • de 20 % des émissions du secteur des transports d’ici 2020 
  • d’au moins 38 % des consommations d’énergie du parc des bâtiments existants d’ici 2020. 

Plus de 80 projets et actions touchant à l’environnement et à l’énergie, inscrits dans une Charte d’objectifs votée par le Conseil Municipal ont été mis en œuvre à Saint-Raphaël depuis plus de 15 années. L’énergie y occupe une large part.

Parmi les actions les plus significatives :

  • Une diminution de la facture énergétique de la commune malgré la hausse continue des tarifs :
  1. Plus de 200 bâtiments 
  2. 11,4 % de baisse des consommations énergétiques (comprenant eau, gaz, électricité, et carburants) entre 2006 et 2011 
  3. soit 5,02 % des dépenses de fonctionnement de la ville (elles avoisinent les 10 % en général dans les collectivités) 

 

Quelques exemples :

  • Centre Culturel de la ville, plus gros équipement culturel de la ville :
  1. 19000 m3 de volume chauffé et refroidi,
  2. Une baisse de la facture énergétique de 27 % pour l’électricité entre 2002 (ouverture) et 2011, et de 39 % pour le gaz.
  • Eclairage public :            
  1. 170 kms de voiries éclairées, 7500 points lumineux 
  2. Passage en LED (éclairage économe) de toutes les illuminations 
  3. Moins 20 % de la facture d’éclairage public entre 2008 et 2011. 
  • Le développement des énergies renouvelables avec la réalisation en 2010, sous la forme juridique originale du Partenariat Public Privé (Premier PPP de France) de la plus grande centrale photovoltaïque de France en milieu urbain : 1150 m2 de panneaux solaires pour une  production d’électricité annuelle équivalente à 174 420 kWh. 
  • Saint-Raphaël, première commune du Var à bénéficier, en 2007, du financement tiré des Certificats d’Economie d’Energie pour les travaux d’isolation thermique effectués sur le patrimoine bâti et la rénovation de l’éclairage public. 
  • Première ville du Var à s’engager en 2012 dans l’achat d’électricité verte pour deux des bâtiments les plus énergivores : l’Hôtel de Ville et le Stade Nautique « Alain Chateigner ». 
  • Une mobilisation des acteurs économiques locaux vers l’excellence environnementale et énergétique : le Technoparc Epsilon 1, parc d’activités accueillant des entreprises à haute valeur ajoutée, a été le 1er parc d’activités de la Région à obtenir en 2008 la certification ISO 14 001 de son Système de Management Environnemental. Aux côtés de la ville, il est engagé dans un objectif de réduction de la facture énergétique : après la réalisation d’un bilan carbone, d’une crèche à l’intérieur de la zone, il est prévu de réduire de 30% la facture d’éclairage public d’ici à deux années. 
  • Une démarche managériale transversale :
  1. un pilote 50001, membre de la Direction Générale,
  2. un économe de flux au sein des services techniques,
  3. un réseau de « référents énergie » dans chacune des directions de la Ville, formés et chargés de communiquer et recenser les bonnes pratiques auprès des 800 agents de la commune,
  4. un guide des éco-achats des biens et services,
  5. le logiciel CRECIT de mesure de l’empreinte carbone, de façon ludique, sur chaque ordinateur.
  • Six infrastructures, représentant 70 % de la facture énergétique communale.
  1. L’Hôtel de Ville
  2. Le Centre Culturel
  3. Le Palais des Congrès
  4. Le Stade Nautique « Alain Chateigner »
  5. la Salle Omnisports
  6. L’Eclairage public 

constituent le périmètre de la certification de la norme ISO 50001 du Système de Management de l’Energie. 

Le financement de cette certification a fait l’objet d’un partenariat avec EDF, considérant que la démarche de la ville s’inscrit dans les objectifs portés par l’entreprise en faveur de la Maîtrise de la Demande d’Energie (MDE). 

La norme ISO 50001 constitue ainsi un accélérateur de la stratégie offensive portée par la commune dans ses projets d’amélioration de l’efficacité énergétique. Les avantages financiers déjà perceptibles, seront amplifiés grâce à ce référentiel qui s’appuie sur une gestion méthodique de la performance énergétique.

Télécharger le certificat 

 

LE TENNIS A SAINT-RAPHAEL

 

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales