Aggloscènes - Théâtre : Petits crimes conjugaux

Mardi, 31 octobre, 2017 - 20:30
Mardi 31 octobre 2017, 20h30, Palais des Congrès, Durée : 1h40
 

Fanny Cottençon et Sam Karmann se glissent avec beaucoup de naturel dans cette fable aigre-douce sur la longévité du couple...

 

Eric-Emmanuel Schmitt réussit à captiver l’attention du spectateur et à le tenir en haleine, comme dans un polar théâtral aux multiples facettes. En effet, mensonges, rebondissements et révélations se succèdent à un rythme fou. Cadence soutenue et intrigue exaltante : deux recettes qui font mouche au théâtre. L’histoire : Gilles est victime d’un mystérieux accident. Amnésique, étranger à lui-même, il revient chez lui auprès de Lisa, sa femme depuis quinze ans. Qui est-il ? Qui est Lisa ? Comment vivait leur couple ? À partir de ce qu’elle lui raconte, il tente de recomposer son existence. Mais si Lisa mentait ?... Un suspense étonnant sur le couple à la recherche de la vérité. Une comédie noire pleine de surprises où le marivaudage alterne avec la guerre totale.

 

Avec Fanny Cottençon et Sam Karmann

 

SPECTACLE PROPOSÉ EN PARTENARIAT AVEC LE CASINO BARRIÈRE DE SAINT-RAPHAËL

 

De Éric-Emmanuel Schmitt
Mise en scène : Jean-Luc Moreau
assisté de Anne Poirier-Busson
Décor : Stéfanie Jarre assistée de Daphné Roulot
Lumières : Jacques Rouveyrollis assisté de Jessica Duclos
Musique : Sylvain Meyniac
Costumes : Nathalie Chevalier
Accessoiriste : Nils Zachariasen

Coproduction Jean-Claude Lande & Jean Martinez

 

crédit F. RAPPENEAU

 

Billetterie

 

Fiche spectacle

 

Site Aggloscènes

Plan d'accès

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales