Retour gagnant pour le backgammon !

Jeudi, 11 octobre, 2018 - 16:00

Si ses origines plongent dans la nuit des temps antiques, c’est au sortir du moyen âge que le backgammon, ou plutôt son ancêtre le tric-trac, a fait son apparition sur les grandes tables de jeu européennes. A l’époque, la noblesse fortunée du vieux continent s’y affronte à coup de sommes colossales.

 

Tombé un temps en désuétude, le backgammon a fait un retour en force il y a une dizaine d’années grâce, notamment, à certaines stars d’Hollywood qui sont devenues de véritables accrocs de ce jeu où stratégie et hasard se font la part belle. Un engouement qui a vu fleurir un peu partout dans le monde des fédérations nationales de backgammon et les tournois internationaux qui vont avec.

 

Naissance d’un club à Saint-Raphaël

 

C’est dans cet esprit qu’une poignée de mordus ont décidé de créer à Saint-Raphaël, sous le couvert de la Fédération Française de Backgammon, le premier club local dédié à ce jeu. La loi française interdisant les jeux d’argents, le but ici est de passer un bon moment entre amis, et ceci dès l’âge de 7 ans. Seule contrainte, disposer de son propre coffret de jeu.

 

Pour les novices, le club met à disposition gratuitement le matériel nécessaire ainsi que les précieux conseils pour apprendre les bases. Quant à la pratique, c’est tous les mardis après-midi (de 14h30 à 18h00) à l’hôtel du domaine de l’Estérel (golf de l’Estérel), qui prête gentiment ses locaux à cette jeune association.
Cotisation à l’année : 40€

 

Pour tous renseignements : (Jacques) 06 86 28 04 76

contact@backgammon-st-raph.fr

MICRO-FOLIE SAINT-RAPHAEL

 

SAINT-RAPH.INFO

 

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales