Vœux du Dramont : une identité à préserver, un avenir à construire

Vendredi, 22 décembre, 2017 - 10:45

Après Valescure et Agay, Frédéric Masquelier était ce jeudi soir au Dramont pour y présenter ses vœux aux habitants du quartier. Dans une salle polyvalente qui affichait complet pour la circonstance, Danielle Dublanc a ouvert la soirée en dressant le bilan de l’année écoulée, avant de donner la parole au maire. Ce dernier a d’abord évoqué l’histoire du Dramont en introduction de son discours des vœux. Un riche passé et un extraordinaire patrimoine qui ont largement contribué à la renommée de la cité du Lion de mer à travers le temps.

 

« Le Dramont, c’est tout d’abord un riche passé. Il a traversé tous les âges de l’époque gallo-romaine où il était au cœur de l’intensité du commerce maritime de la région à la seconde guerre mondiale où l’on sait le rôle capital qu’il a joué dans la libération de la France. Le Dramont, c’est également le XIXème siècle où il est l’un des témoins du développement économique de la ville et du pays avec notamment l’ouverture des carrières de porphyre. Pour sourire, on se rappellera  qu’on fêtera cette année le cinquantenaire de l’utilisation des pavés du Dramont lors des évènements de mai 68 à Paris »

 

 

Le présent

 

Frédéric Masquelier a poursuivi son discours en parlant du présent du Dramont, et notamment le rôle majeur que tiennent les conseils de quartiers et la vie associative dans son ensemble. Des outils désormais indispensables au développement et l’équilibre d’une commune, mais aussi véritables gardiens des racines, des valeurs et de l’identité de ce petit coin de Saint-Raphaël. Pour preuve, certaines mesures demandées lors des premiers conseils de quartiers ont déjà porté leur fruit et améliorent le quotidien des habitants du Dramont.

 

L’avenir

 

Citant Jaurès et Luc Ferry, le premier magistrat a ensuite présenté son programme pour 2018 : « Nous allons travailler à un nouveau schéma touristique dont le but est de renforcer les atouts de la ville et de mieux recevoir notamment les touristes internationaux. Nous allons mettre en place une brigade de l’environnement dont le but est de mieux préserver notre Ville contre les comportements inciviques. Nous allons adopter une charte de la vie nocturne et du commerce de proximité pour que l’animation de la ville soit renforcée tout en restant contrôlée et encadrée »

 

Et de poursuivre : « Nous allons mettre en place un conseil municipal des enfants et des jeunes, pour mieux être à l’écoute de leurs besoins, de leurs souhaits. Nous allons aussi accompagner les jeunes dans la réussite au code et au permis de conduire. Un accompagnement que l’on réservera aux jeunes les plus méritants qui donnent de leur temps pour l’intérêt général et la ville. Et tout cela, nous allons le faire sans augmentation d’impôts. Uniquement en cherchant à renforcer les partenariats extérieurs et en faisant des économies de fonctionnement dès 2018 ».

 

 

Photographies : Michel Johner

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales