L’équipage du « Commandant Ducuing » reçoit la visite de la Ville

Mardi, 21 novembre, 2017 - 10:15

Marraine du navire militaire depuis vingt-neuf ans, la Ville demeure très attachée aux relations qui se sont nouées au fil du temps avec l’Aviso « Commandant Ducuing ». C’est à l’invitation du nouveau commandant de ce patrouilleur de haute-mer, qu’une délégation de la Ville représentant Frédéric Masquelier, premier magistrat, s’est rendue à bord du bâtiment, le 19 novembre, en escale à Saint-Raphaël pour 24h.

 

Le navire mouillait sur les eaux calmes de la baie raphaëloise, en ce dimanche matin. L’occasion pour Jean-François Debaisieux, adjoint délégué en charge du quartier de Boulouris, délégué aux affaires militaires, accompagné de Catherine Roubeuf, adjointe déléguée aux affaires scolaires, de venir à la rencontre de capitaine de corvette François-Olivier Cornan,aux commandes du bâtiment depuis le 4 juillet. Un échange convivial qui s’est poursuivi autour d’un déjeuner pour échanger avec l’équipage sur les divers aspects de leurs missions et leur renouveler toute l’amitié que leur porte la Ville !

 

Des missions de surveillance et de défense

 

7 officiers, 58 officiers mariniers et 24 quartiers-maitres et matelots composent l’équipage de ce navire arrivé le 18 novembre au soir en baie raphaëloise et reparti tôt le 20 novembre, pour une période de 3 semaines d’entrainement intensif. La vocation initiale de l’Aviso « Commandant Ducuing » réside dans la lutte anti-sous-marine des eaux côtières. En sa qualité de bâtiment de combat polyvalent, il assure également des missions de Service public (sauvetage, police des mers); de surveillance maritime outre-mer; de soutien aux forces sous-marines stratégiques ; de surveillance et de défense des approches maritimes contre tous risques émergents, tels que trafics illicites ou pollution.

 

 

Un navire de combat armé

 

Le bâtiment tire son nom du capitaine de frégate Ferdinand Ducuing, mort au champ d’honneur en mai 1940. Son armement est composé de  missiles Exocet mer-mer 40, 1 tourelle de 100 mm, 1 rampe double Simbad pour missiles Mistral, 2 canons de 20 mm AA F2, 4 mitrailleuses de 12,7 mm, 4 tubes lance-torpilles de 550 mm. Son déplacement à pleine charge est de 1 250 tonnes, son tirant d’eau de 5,50 mètres et sa vitesse de 22 nœuds. D’une longueur de 80,50 mètres pour 10,30 de largeur, sa propulsion est assurée par deux moteurs diesel Pielstick de 6 000 cv, pour une autonomie de 4 500 milles à 15 nœuds.

 

Photographies : Michel Eisenlohr

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE


 

 

 
 

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales