L’Estérel sous bonne surveillance !

Vendredi, 21 juillet, 2017 - 11:15

Comme chaque année, les cinquante bénévoles du Comité Communal des Feux de Forêts patrouillent, de juin à septembre, pour prévenir les risques d’incendie dans le massif. Une mission primordiale de sensibilisation du public et de protection de l’Estérel, de sa flore et de sa faune, menée en pleine collaboration avec les sapeurs-pompiers.

 

« Le Comité Communal des Feux de Forêts est un des maillons importants de la protection de notre magnifique massif de l’Estérel » se félicite Maurice Chabert, adjoint délégué à l’environnement, représentant le Maire Georges Ginesta, président du CCFF. Les bénévoles mettent en pratique les manœuvres répétées durant les mois d’hiver afin que le massif soit protégé de la meilleure des manières. Si on a l’habitude de les voir aux beaux jours, les équipes du CCFF se réunissent à partir d’octobre, deux fois par mois, dans le but de s’entraîner pour être toujours plus performants.

 

En relation avec le SDIS

S’ils sont formés pour donner l’alerte le plus efficacement possible, ce ne sont pas eux qui interviennent en cas de départ de feu. Grâce à un équipement radio complet qui vient d’être renouvelé, les bénévoles du CCFF sont en relation directe avec les pompiers du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) postés au Mont Vinaigre, en plein cœur du massif de l’Estérel : « nous avons un rôle pédagogique important » rappelle Bruno Frigerio, responsable des patrouilles. « En cas d’incendie, on doit vite fermer les barrières pour écarter les gens et leur expliquer que le plus gros risque n’est pas la brûlure mais l’asphyxie. Nous ne sommes pas formés ni équipés pour intervenir ».

 

 

Le CCFF tourné vers l’avenir

Chaque année, le CCFF de Saint-Raphaël recrute pour être encore plus présent sur le terrain et renouveler son effectif. Par l’intermédiaire d’un cycle qui débute au mois de mai, il invite toutes les personnes qui auraient du temps à donner pour les aider à la protection du massif. Dans un premier temps, il s’agit de se former afin de s’aguerrir à l’observation et de pouvoir patrouiller avec les dix personnes présentes chaque jour sur le terrain.

 

Le classement des risques incendies

Entre le 21 juin et le 30 septembre, l’accès au massif est réglementé par arrêté préfectoral.

Quotidiennement, en fonction des conditions météorologiques, un classement des risques est établi par la préfecture du Var de la manière suivante :

 

  • Niveau jaune : Risque incendie modéré. L’accès au massif est autorisé mais il convient de faire preuve de prudence.
  • Niveau orange : Risque incendie sévère. La pénétration dans le massif est déconseillée.
  • Niveau rouge : Risque incendie très sévère. La circulation piétonne est interdite dans le massif.
  • Niveau noir : Risque incendie exceptionnel. La circulation piétonne est interdite dans le massif.

 

La carte des risques incendies : www.var.gouv.fr

 

Gestion du CCFF : Service Environnement Mer et Forêts

Tél : 04.98.11.16.50

 

Photographies : Service Communication.

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales