Festival des Jazz : Ola Onabulé, l’acrobate vocal, ouvre sa tournée française à Saint-Raphaël !

Lundi, 10 juillet, 2017 - 15:00

Look de dandy et voix de velours, Ola Onabulé  est un artiste à l’incontestable charisme. Considéré comme l'un des chanteurs les plus talentueux de sa génération, ses compositions rappellent celles des grands artistes des années 60 et 70.  Véritable showman, il s’est produit sur les plus grandes scènes et festivals Jazz du monde, comme le Festival Jazz de Montréal, le Vancouver International Festival ou encore le Istanbul Jazz Festival. Actuellement en tournée internationale, il ne donnera en France que quatre concerts. Le Festival des Jazz a réservé aux raphaëlois la primeur de sa toute première date, ce 8 juillet, en l’invitant sur la scène du jardin Bonaparte !

 

 

Ola Onabulé a grandi entre deux cultures et deux continents, l’Angleterre où il est né et le Nigeria qui l’a vu grandir. De cette richesse, il a construit un style musical unique, fusionnant Jazz, Soul et influence africaines. On ne compte plus ses collaborations prestigieuses : Nathalie Cole, Diana Reeves, ou encore Roberta Flack…. Des chanteuses Blues et Jazz qui ont marqué toute une époque. Il a également prêté sa voix aux formations et orchestres les plus réputés d’Europe dont  le gagnant du Grammy Award : WDR Big Bang de Cologne.

 

Un public raphaëlois sous le charme

 

Littéralement enthousiasmé par la personnalité et le groove de l’artiste, le public raphaëlois s’est laissé charmer avec délice. Accompagné de ses cinq musiciens (Will Fry, John Crawford, Guillermo Hill, Marcel Gustke et Igor Kljujic), Ola Onabulé a interprété sur scène les 12 titres de son dernier et 8e opus « It’s the Peace That Deafens ». Un album reflet des multiples facettes de son identité, célébrant l’amour, la quête d’identité, la réconciliation, la nostalgie ou encore la condition humaine, dont il a expliqué l’origine de chaque composition aux spectateurs.

 

 

Envolées lyriques, Scate et standing-ovation !

 

Aussi talentueux que généreux, l’artiste a instauré, entre chaque chanson, un dialogue chaleureux avec le public raphaëlois, le subjuguant, titre après titre, par ses vocalises aux envolées lyriques. Sans oublier des solos de toute beauté joués par ses cinq musiciens, apportant une grande profondeur à ses interprétations et une démonstration de Scat (technique d'improvisation vocale basée sur des onomatopées) des plus accomplies, digne d’un Louis Armstrong ou d’une Ella Fitzgerald ! Une intensité émotionnelle et une virtuosité vocale, ovationnées d’une standing-ovation !

 

Ce concert, en tout point exceptionnel, marquera l’histoire de cette 37° édition. Un émerveillement partagé par l’artiste qui s’est exclamé : « J’aime le son du français même si je ne le parle pas, mais nous n’avons pas besoin de langage pour nous comprendre, nous avons la musique ! Quelle merveilleuse soirée et quel lieu magnifique, il fait ici aussi chaud que chez moi en Afrique ! » C’est aussi ça le Festival des Jazz, des artistes de renommée internationale qui, séduit par le caractère unique de cette manifestation, se sentent à Saint-Raphaël… un peu comme à la maison !

 

Photographies : Michel Eisenlohr

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales