Football : La belle aventure s'arrête-là pour l'EFCFSR

Mardi, 4 avril, 2017 - 20:45

Quart de finale de la Coupe de France. Au stade Pierre de Coubertin de Cannes, Guingamp bat Fréjus/Saint-Raphaël 1-0 (mi-temps 0-0). Spectateurs : environ 5000.

 

But : Mendy (51e) pour Guingamp.

 

Frejus Saint-Raphaël : Deneuve - Adhadi (Tiberi 74e), Dumas, Baldé, Moreira - Delvigne (Dao Castelana 61e), Diaw - Gbohou (Soly 60e), Orinel, Mendy - Tlili.

 

Pour cette 100e édition de la Coupe de France, l'Etoile FC Fréjus/Saint-Raphaël aura fait un parcours exceptionnel. Un parcours qui aura pris fin au stade des quarts de finale, ce mardi 4 avril, au stade Pierre de Coubertin de Cannes, face aux pensionnaires de L1 de l'en avant Guingamp. Une courte, voire très courte défaite même (1-0), dont les Varois n'ont absolument pas à rougir.

 

Au contraire, avec un brin de réalisme supplémentaire, on pense, entre autre, à cette énorme occasion de Tlili en tout début de partie, les hommes de Charly Paquillé auraient logiquement pu s'offrir un tour supplémentaire, sans qu'il n'y ait à crier au scandale. D'autant plus vrai que si le portier local, Deneuve, a dû s'employer à deux ou trois reprises en fin de première période et en début de seconde, l'EFCFSR s'est surtout créée au minimum cinq occasions franches qui auraient pu faire mouche.

 

Un collectif Fréjuso-raphaëlois qui n'a malheureusement pas été récompensé de ses nombreux efforts tout au long de cette partie. On pense bien sûr à cette bataille du milieu de terrain, totalement à l'avantage des partenaires du capitaine Orinel en première période, ou encore de ce dernier quart d'heure où les protégés du président Barbero, pourtant tous au bord des crampes, ont poussé Guingamp dans ses derniers retranchements.

 

Les joueurs d'Antoine Kombouaré ayant même sauvé deux ballons sur leur ligne, l'un en début de partie, l'autre dans le money-time. Mais bon, c'est comme ça. Quatre divisions d'écart. Des "Pros" d'un coté, des "amateurs" de l'autre. Il est normal qu'au final, surtout sur le plan physique, cela se voit quelque part.

 

Dommage, mais surtout bravo à ce onze intercommunal qui aura vendu chèrement sa peau et montré, tout au long de cette compétition, une très belle image du football varois.

 

Photo (archives) : P. Lafabrie.

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales