Pose de la première pierre du crématorium

Vendredi, 27 janvier, 2017 - 15:15

Comme promis par le Député-Maire, la mise en œuvre du crématorium vient de se concrétiser ce 26 janvier par la pose de la première pierre, acte fondateur d’un service public de proximité attendu par un grand nombre de concitoyens sur l’agglomération et le centre Var. Livrée d’ici un an sur le site de l’Aspé, la structure procédera dans un premier temps à 450 crémations annuelles, dans le plein respect des valeurs humaines.

 

 

La matérialisation du crématorium est l’aboutissement d’une réflexion menée avec détermination par la Municipalité, avec le concours et l’appui des associations, pour se doter sur le territoire d’un outil destiné répondre à une demande croissante des familles de la région. Si la crémation était encore marginale il y a trente ans (moins de 5% des obsèques), celle-ci représente actuellement un décès sur trois. L’établissement le plus proche se situant à Vidauban, aujourd’hui saturé, les délais d’attente étaient de plus en plus long dans l’Est Var. Le lancement du projet raphaëlois satisfait donc pleinement Bertrand Desmazières, président de la Société des Crématoriums de France, retenue lors de l’appel d’offres : « La construction d’un crématorium n’est pas un acte courant. La France compte moins de deux crématoriums par département. La beauté de ce site de l’Aspé, le choix architectural, l’ambiance du bâtiment, l’architecture paysagère, apporterons la sérénité que méritent ces moments d’hommage aux défunts. Il nous reste à mener à bien ce chantier. Nous comptons sur le cabinet Pasqualini et sur les entreprises ici présentes pour réaliser un travail de très haute qualité ». André Cazeaux, délégué régional des associations crématistes, approuvant pour sa part « l’harmonieuse implantation du projet dans le site ».

 

 

Un projet mené avec succès

 

Le contentement était également du côté de Georges Ginesta, heureux de constater la rapidité avec laquelle le projet a été mené à son terme : « C’est un succès pour nous, pour la Société des Crématoriums de France, les entreprises et l’architecte qui vont s’engager maintenant dans la construction. Je félicite chacun pour la parfaite conduite du projet, notamment administrative, avant cette pose de première pierre ». Ce crématorium évitera à l’avenir les délais d’attente ; la crémation représentant un choix dans près de 50 % des décès.

 

 

Le crématorium en chiffres

 

  • 450 crémations les premières années, puis 600, jusqu’à 900
  • 500 m² de superficie de bâtiment, dont 115 m² pour l’accueil des familles
  • 2 500 m² de terrain
  • 2 500 000 euros de budget.

 

La crémation en chiffres

 

  • 50% des décès, ou presque, font appel à la crémation dans la région PACA
  • 178 crématoriums en France
  • 209 000 crémations en France en 2015 (contre 109 000 en 2002)
  • 1889 : année de construction du premier crématorium de France (Père-Lachaise).

 

Photographie : Michel Eisenlohr.

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales