Succès au rendez-vous pour le premier cycle de conférence de la Maison des Droits

Mardi, 17 janvier, 2017 - 09:45

C’est au Centre culturel, en présence de Frédéric Masquelier, premier adjoint, que Yolande Eskenazi, déléguée régionale du Défenseur des droits, est venue présenter ce 13 janvier le rôle et les missions de cette institution qui tiendra désormais permanence les 2e et 4e jeudis du mois, à la Maison des Droits.

 

C’est devant une salle comble que le premier adjoint a introduit la conférence, remerciant le public d’être venu si nombreux à cette première rencontre organisée par la Maison des Droits. Frédéric Masquelier faisait observer qu’avec près de 70 codes et 400.000 normes, les domaines du droit, de la justice et des procédures apparaissent d’une grande complexité dans la vie du citoyen. Or nul n’est censé ignorer la loi et face à cette réalité, la Maison des Droits apporte son soutien aux justiciables par une aide concrète et gratuite aux problématiques juridiques les plus récurrentes du quotidien, dans les domaines du droit contractuel ou de la consommation, de la famille, de la propriété, de la copropriété ou encore du travail.

 

Une administration dont l’action est inscrite dans la constitution

 

Yolande Eskenazi prenait ensuite la parole pour expliquer les rôles et missions du Défenseurs des droits : « Il est important qu’il y ait des droits, mais que valent-ils s’ils ne sont pas appliqués ? Si on ne peut pas s’en saisir ? Si on les méconnait ? Le Défenseur des droits est un acteur essentiel de cet accès au droit. » Elle présentait ensuite l’institution, ses missions, ses pouvoirs ainsi que ses modalités pratiques. Soulignant l’indépendance de cette administration que toute personne physique ou morale peut saisir dans cinq domaines de compétence : lutte contre les discriminations, défense des droits de l’enfant, respect des règles de déontologie par les acteurs de la sécurité, amélioration des relations entre les usagers et les services publics, orientation et protection des lanceurs d’alertes (personnes qui dénoncent un délit ou une violation). Un temps d’échanges sous forme de questions/réponses est venu conclure la soirée.

 

Le Défenseur des droits en quelques chiffres :

  • Une institution de l’Etat créée en 2011,

  • 3 niveaux d’action : la protection des personnes, la protection des droits et de l’égalité, les recommandations et les propositions de réformes,

  • 453 délégués bénévoles présents en métropole et départements d’outre-mer,

  • Lutte contre les discriminations : 54% des dossiers concerne l’emploi,

  • Droit des enfants : 30% des dossiers concernent des enfants de 11 à 15 ans.

 

Chantal Conte, interlocutrice de proximité, représentera le Défenseur des droits à la Maison des Droits

Pour tout renseignement et prise de rendez-vous : Tél 04.94.40.40.20

Courriel : maisondesdroits@ville-saintraphael.fr

Site internet du Défenseur des Droits : www.defenseurdesdroits.fr

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales