Volley-ball : Toujours sur courant alternatif

Lundi, 9 janvier, 2017 - 16:30

A Nantes, Nantes bat Saint-Raphaël 3-1 (1er set 25-23 en 26’, 2e set 21-25 en 26’, 3e set 25-19 en 24’, 4e set 25-14 en 23’). Arbitres : MM. Carré et Havard. Spectateurs : environ 4400.

 

SRVVB : Giardino (lib), Michel (15 points), Vindevoghel (17), Menghi (2), Angeloni (9), Kajalina (15), Camera (2), Smidova, Gomiero (4), Abrhamova (4), Novotni. Entr : Bregoli.

 

Si les handballeurs nantais détiennent le record d’affluence pour un match de Ligue 1 avec plus de onze mille spectateurs (face au PSG le mois dernier), leurs homologues volleyeuses n’en sont pas loin pour une rencontre de Ligue A Féminine. Face aux championnes de France en titre que les Ligériennes accueillaient ce week-end, les Nantaises ont été poussées par plus de 4300 personnes dans leur salle Métropolitaine. Une ambiance proche de ce que l’on côtoie plus habituellement en Ligue des Champions et qui n’aura néanmoins pas souri aux Raphaëloises, seules représentantes françaises, cette année, dans cette compétition.

 

Des Varoises sur courant alternatif qui, juste avant leur déplacement de ce mardi 10 janvier en Pologne, ont encore soufflé le chaud et le froid lors de cette partie. Dommage car après deux victoires consécutives durant la période des fêtes (Le Cannet 3-2 et à Nancy 1-3), on pensait les filles de Cesare Brégoli enfin sur la bonne voie. Que nenni. Face à une belle équipe nantaise il est vrai, les partenaires de Lisbeth Vindevoghel se sont montrées inconstantes. A l’image du premier set où ces dernières ont accumulé les fautes directes, tant au service qu’en réception, tout en alignant les bons points. Un niveau de jeu insuffisant pour empocher le gain de la première manche, mais assez pour celui de la seconde, avant de connaître, une nouvelle fois, un gros trou d’air après la pause.

 

Résultat des courses, une septième défaite en onze rencontres disputées, douze si l’on y ajoute le premier match de Ligue des Champions face à l’ogre stambouliote. Alors certes, avec quatorze points au compteur, trois de retard seulement sur Paris cinquième et six d’avance sur le premier relégable Nancy, il n’y a pas non plus péril en la demeure. Juste qu’avec le nouveau statut des Varoises depuis l’obtention du titre national l’année dernière, on s’attendait à un meilleur départ. Des Asséristes attendues au tournant à chacune de leur sortie, c’est une évidence, mais qui, malheureusement, n’arrivent pas, ou que très rarement, à « lâcher les chevaux » comme elles avaient si bien su le faire en fin de saison dernière.

 
A moins qu’elles ne nous refassent le coup du précédent exercice, à savoir garder l’essentiel de leurs forces pour le sprint final. C’est possible…mais dangereux. Neuvième à mi-parcours, ce n’est pas la place idéale pour aborder la phase retour en toute sérénité et surtout viser la qualification pour les play-offs. Pour l’heure, le SRVVB a pris du retard sur son tableau de marche, reste onze matchs de championnat pour redresser la barre. A suivre donc…

 

Photo : Pierre Vieuille.

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales