Prêt des collections du Musée archéologique à l’Institut du Monde Arabe

Jeudi, 3 novembre, 2016 - 01:00

C’est pour les besoins d’une exposition débutant à l’Institut du Monde Arabe le 15 novembre, que quatre objets appartenant au Musée ont rejoint ce 3 novembre la capitale. Datant du Xe siècle, ces pièces sont issues de l’épave de l’Agay A, un navire marchand d’origine sarrasine mis à jour par Alain Visquis dans la rade d’Agay, dont les fouilles menées par Anne et Jean-Pierre Joncheray en avaient révélé le précieux chargement. Un prêt contribuant à faire rayonner le patrimoine raphaëlois au-delà de ses frontières !

Le Xe siècle est une période au cours de laquelle de multiples tensions entre musulmans et chrétiens se sont traduites en Provence, par des expéditions maritimes ayant laissé des traces dans les archives historiques. L’Agay A fait partie des quatre épaves sarrasines du Xe siècle découvertes entre Marseille et Cannes. Pour acheminer en toute sécurité les objets prêtés par le Musée jusqu’à Paris,  à savoir une jarre 10 cordons, une gourde annulaire, un pot à filtre et une cruche à bec tréflé glaçuré, il a été fait appel aux compétences de LP Art, une société spécialisée dans le transport d’œuvre d’art auxquels s’adressent les plus grands musées du monde.

Des objets d’une valeur inestimable…

Chaque pièce a fait l’objet d’un emballage minutieux car chacune d’elle est unique et surtout… irremplaçable ! Une attention toute particulière a donc été portée à leur conditionnement avec des caisses de transport conçues sur mesure, dans lesquelles elles ont été enchâssées dans des plaques de mousses découpées une à une à la main, puis délicatement empilées pour épouser parfaitement leurs formes et les protéger des chocs. Un travail long et méticuleux dont le coût est entièrement pris en charge par l’Institut du Monde Arabe, enlèvement et transport compris.

...rejoignant une exposition prestigieuse

L’Exposition « dix siècles d’aventures sur les mers » retrace l’extraordinaire épopée des échanges maritimes entre les mers de l’ancien monde. De Sindbad, le marin des Mille et Une Nuits, à Marco Polo, l’illustre marchand italien, une invitation au voyage depuis le temps des califes jusqu’au règne des cités marchandes, dans un fabuleux périple en Méditerranée jusqu’aux confins de l’océan Indien. Visible du 15 novembre 2016 au 26 février 2017 à Paris, cette exposition, montée en co-production avec le MuCEM de Marseille, sera également visible dans la cité phocéenne de mai à septembre 2017.

L’occasion de venir découvrir ou redécouvrir, à proximité de Saint-Raphaël, ces pièces présentées dans le cadre d’une exposition prestigieuse, jalonnée par plus de 200 œuvres propres à susciter l’émerveillement !

Photographies : Service Communication et Musée

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales