Les acteurs de la transmission d’entreprises se mobilisent pour sauver l’emploi

Mercredi, 23 novembre, 2016 - 12:30

Déclinaison locale de la Journée nationale de la transmission d’entreprises, la réunion a rassemblé ce lundi 21 novembre, au Centre culturel, avocats, notaires, experts-comptables et présidents des tribunaux de commerce, sous la présidence de Madame le Bâtonnier de Draguignan, Marie-Pierre Pradeau, en présence de Frédéric Masquelier, premier-adjoint, représentant le Député-Maire Georges Ginesta. Une demi-journée de conférences consacrées à l’ensemble des aspects techniques de la question afin d’inciter les repreneurs à s’engager dans la démarche.

Organisée par les avocats du Barreau de Draguignan, la manifestation a permis aux participants de rencontrer, en salle Mistral, tout un ensemble d’interlocuteurs qualifiés. Menés par le Bâtonnier Jean-Louis Bernardi, les débats ont porté sur les thèmes récurrents de la transmission d’entreprises : moyens  mis en place, aspects juridiques et successoraux, implications fiscales, droit du travail, clauses de médiation. Des sujets « brûlants » selon Marie-Pierre Pradeau pour qui trop d’entreprises ne trouvent pas repreneurs.

La transmission d’entreprises en chiffres

  • 60 000 entreprises mises en vente chaque année en France,
  • 185 000 pourraient être concernées et 750 000 emplois pourraient être sauvegardés,
  • 30 000 entreprises sont cédées,
  • 30 000 disparaissent faute de repreneurs,
  • 55 % des chefs d’entreprises ne songent pas à la transmission de leur société en Paca,
  • 7% des créations d’établissement concernaient les transmissions-reprises en 2014 sur l’agglomération,
  • 2 215 entreprises ont vu le jour la même année.

La place de Saint-Raphaël dans le tissu économique

En préambule, le premier-adjoint s’est tout d’abord félicité que « Saint-Raphaël ait renforcé son partenariat avec l’Ordre du Barreau de Draguignan. Une implication qui le sera davantage avec la nouvelle Maison des droits, une initiative de la Ville, inaugurée ce jeudi 24 novembre ». Dans son exposé, Frédéric Masquelier devait montrer l’implication de la commune dans l’économie locale en tant qu’employeur, investisseur, aménageur et promoteur. 

Photographie : Michel Eisenlohr

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales