Volley-ball : Elles sont tombées avec les honneurs

Lundi, 24 octobre, 2016 - 18:45

Salle Pierre-Clère, RC Cannes bat Saint-Raphaël VVB 3-2. (1er set  25-23 en 29’, 2e set 24-26 en 30’, 3e set 25-18 en 27’, 4e set 25-27 en 33’, 5e set 15-17 en 19’). Arbitres : MM. Tournaire et Gabrielle. Spectateurs : environ 600.

Reçues 4/4 mais pas 5/5, les volleyeuses raphaëloises se sont inclinées ce dimanche dans leur salle pour la première fois en cinq confrontations face aux voisines cannoises. On en avait d’ailleurs tellement pris l’habitude, que l’on en avait presque oublié que le Racing, c’est fort. Très fort même. Néanmoins, pour cette première journée de championnat, les filles de Giulio Bregoli n’ont pas à rougir de cette défaite en cinq sets. Outre le fait d’avoir une nouvelle fois poussé les filles de Laurent Tillie dans leurs ultimes retranchements, 15-17 au tie-break, les Varoises ont eu, elles aussi, une balle de match à la fin du quatrième. Non convertie malheureusement.

Dommage, certes, mais pas rédhibitoire pour la suite d’une saison qui ne fait que commencer. Et puis soyons honnête, Saint-Raphaël ne va pas s’offrir la peau du club de la Croisette, le plus titré de France faut-il le rappeler, à chacune de ses sorties. D’autant qu’une fois encore, si l’on excepte la finale de la Supercoupe largement dominée par les Raphaëloises, cela fait quatre fois de suite que les deux équipes se départagent à la manche décisive. Rien que pour cela, les protégées de la présidente Christine Girod peuvent être fières du chemin parcouru en si peu de temps. Elles ont beau être les championnes de France en titre, le Racing Cannes ne s’est pas fait en un jour. Passer du statut de candidate au maintien, comme elles l’étaient encore en octobre 2015, à celui de cador du championnat, ça prend quelques années.
 
Et puis que l’on ne s’y trompe pas. Ce n’est pas le SRVVB qui a perdu ce dimanche mais bel et bien Cannes qui l’a gagné. Le spectacle était de qualité malgré deux collectifs encore en rodage. Les échanges ont été très disputés et cela s’est joué sur des petits détails. Cette fois-ci la balance a penché du côté des Azuréennes mais l’écart entre les prestations des unes et des autres ne dépassait pas l’épaisseur d’un cheveu. Pour preuve Giulio Bregoli déclarait après coup : « C’était un bon match. Cannes a fait une grande prestation et cela s’est joué à rien. Le Racing reste le Racing et prendre un point face à cette équipe, c’est toujours une bonne opération ».

Photo : Pierre Vieuille.

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales