Handball : Au bout du suspense, la délivrance

Vendredi, 21 octobre, 2016 - 16:45

Palais des sports JFK, SRVHB bat Montpellier 27-26 (mi-temps 17-15). Arbitres : MM. Dentz et Reibel. Spectateurs : 2300.

SRVHB : Djukanovic, Popescu (20 arrêts dont 1 pen) ; Krantz (2/3), Simicu (1/4), Abily (2/5), Sarmiento (5/7 dont 1 pen), Lynggaard (3/4), Jurka (6/6), Caucheteux 5/9 dont 1 pen), Stehlik, Vigneron, Krakowski, Dipanda (2/4), Hmam, Mapu, Trottet (1/1). Entr : Da Silva.

MHB : Gérard (4 arrêts dont 1 pen), Portner (5 arrêts). Anquetil, Causse (0/1), Truchanovicius (6/10), Toumi, Grebille (0/5), Dolonec (5/8), Guigou (2/5), Kavticnik (4/9 dont 3 pens), Fabregas (1/2), Bingo (2/2), Porte (4/6), Zvizej (2/4), Faustin. Entr : Canayer.

On a beau l’avoir déjà vécu à plusieurs reprises ces dernières saisons, mais ça fait toujours autant d’effet. Battre Montpellier en compétition officielle, cela procure joie, fierté et hystérie collective. Un savant mélange qui rend les gens heureux, bien plus que face à n’importe quel autre adversaire de la Lidl Starligue, à l’exception de Paris, peut-être.

Ce jeudi soir, en match décalé de la 5e journée, 2300 petits chanceux (moins les supporters montpelliérains bien sûr) ont pu revivre un grand moment de liesse générale, au terme d’une rencontre, certes, indécise mais surtout spectaculaire et d’une très grande qualité technique. Une partie de très haut niveau, pleine de rebondissements et d’exploits individuels en tout genre. Notamment les parades monstrueuses réalisées par le portier varois Popescu tout au long de ce véritable combat des chefs. Certains marchent sur l’eau, lui, il vole, tout simplement. D’ailleurs, à lui seul, il a arrêté plus du double de ballons que les deux gardiens adverses qui sont pourtant deux pointures de ce championnat.

Et puis la défense locale, quel boulot ! Seulement trois buts de marqués pour Montpellier après seize minutes de jeu, alors que les protégés de Patrice Canayer affichent la deuxième meilleure attaque de la Starligue, voilà qui en dit long sur le travail colossal des défenseurs raphaëlois tout au long de ce match, bien aidés, il est vrai par un Popescu en état de grâce. Mais résumer la partition des partenaires d’Abily à la seule défense serait réducteur, voire trompeur. Côté attaque placée, là aussi, l’équipe varoise a donné un réel récital. Une mélodie des plus douces, ponctuée de superbes mouvements collectifs, qui ont fait mouche durant soixante minutes. Même dans les moments de moins bien, on ne s’est jamais affolé et surtout pas relâché, pourtant le pêché mignon du SRVHB depuis le début de saison.
 
Il est vrai aussi que quand Sarmiento évolue à ce niveau-là, lui le dépositaire du jeu raphaëlois en attaque, tout devient de suite plus lumineux. Et comme de plus ce jeudi soir il s’est également mué en finisseur, ça fait des dégâts. Sans oublier non plus le sans faute à l’aile de Jurka (6/6), autre grand homme côté local de cette partie. Quant au déroulement de ce match, c’est simple, un régulier chassé-croisé entre les deux formations, avec une petite option pour le SRVHB au final. Devant sur l’ensemble de la première période avec tantôt un but d’avance, tantôt trois, puis finalement deux à la pause. Et puis une seconde période plus à l’avantage des visiteurs, qui ont réussi à passer devant à deux reprises, dont une fois dans le money-time, avant de subir les foudres du trio Popescu- Sarmiento-Jurka lors des cinq dernières minutes.
 
En tout cas, on retiendra trois choses de ce match. La première, c’est que l’on a vu deux très belles équipes de handball. La deuxième, que Saint-Raphaël remonte sur le podium après ce succès. La troisième, le SRVHB a retrouvé ses valeurs qui ont fait sa force la saison dernière : le courage, le mental, la solidarité et le combat. Non pas qu’il les avait perdu, mais peut-être un peu égaré en début d’exercice.

Photo : Marie Laure Terrier

MICRO-FOLIE SAINT-RAPHAEL

 

SAINT-RAPH.INFO

 

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales