Handball : Les Raphaëlois déroulent face à Créteil

Vendredi, 2 décembre, 2016 - 16:00

On a frôlé la barre des quarante buts marqués hier au Palais des sports JFK où les hommes de Joël Da Silva ont infligé une sévère défaite aux Cristoliens (39-28). Des Varois en grande forme, après leur succès à Toulouse et leur large qualification en Coupe EHF aux dépens de Minsk. Une excellente soirée pour le SRVHB qui a aussi vu les grands débuts sous ses nouvelles couleurs du pivot Biélorusse Artsem Karalek auteur de huit réalisations. Un public local qui avait déjà fait connaissance avec Karalek lors de la venue de Minsk samedi dans le Var. Il avait alors inscrit sept buts contre son futur club et a confirmé ce mercredi soir face à des Franciliens dépassés par le rythme imposé par les vice-champions de France lors de cette partie. Des Varois qui menaient déjà de huit longueurs à la pause (18-10) et qui en ont remis une deuxième louche lors du second acte, histoire de faire bonne figure face aux autres prétendants au podium.

Des autres prétendants au podium également en forme puisque, chose assez rare, les cinq équipes de tête ont cartonné hier soir. Le leader Paris face à Saran avec un +12 à la clé (44-32). L'actuel  dauphin Nantes face à Sélestat avec un +15 (44-27). Le quatrième Montpellier avec un +12 face à Dunkerque (38-26). Et le cinquième Chambéry avec un +13 face à Sélestat (36-23). Ce qui donne un statut quo en tête du classement. Saint-Raphaël restant troisième avec deux points de retard sur Nantes et un d'avance sur Montpellier et Chambéry. Voilà qui promet une fin de phase aller haletante, surtout pour le SRVHB qui se déplacera lors de la prochaine journée à Paris, puis enchainera avec la réception d'Aix et se déplacera à Nîmes. Chaud aussi pour Nantes qui va en découdre avec Montpellier puis Paris. Pas mieux pour "Montpel" qui va se frotter aux Ligériens mais aussi à Chambéry. Des Savoyards à peine mieux lotis qui iront à Toulouse, recevront Nîmes, puis iront dans l'Hérault. Quant aux Parisiens, toujours invaincus après dix journées, réception de Saint-Raphaël, puis de Créteil, et déplacement à Nantes. Autant dire que ça risque de bouger pour tout le monde si ce n'est pour les joueurs de la capitale qui disposent d'un petit pécule suffisant en cas de faux pas.

Photo (archives) : Marie-Laure Terrier.

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales