La vieille bergerie du golf, inscrite au patrimoine à préserver

Mercredi, 9 novembre, 2016 - 16:30

Elle compte parmi la dizaine de bergeries ayant existé à Valescure et ses origines remontent à la fin du XVIe siècle. Sur le Old Course, ses pierres de gré rougeâtre-amarante conservent aujourd’hui encore la forte odeur des moutons qui s’y abritaient, tout en rappelant l’intense activité de l’élevage ovin sur le quartier. En mars dernier, la Ville a inscrit la bâtisse à la liste du patrimoine mobilier à préserver.

Des générations de bergers se sont succédé ici. Revenus fin septembre de la transhumance dans le Haut-Var ou les Basses-Alpes (Alpes de Hautes-Provence), ils s’y posaient avec leurs troupeaux jusqu’en mai. La vie y était rustique. Une petite pièce, avec une cheminée (encore visible), de quoi dormir et manger, tenait lieu de vie au berger. Les bêtes étaient rentrées ou parquées dans l’enclos (aujourd’hui disparu) entourant la bergerie. Le scabois pouvait se composer de trois à quatre cents moutons, de race Préalpes ou Mérinos d’Arles, confortés de quelques chèvres de Roves guidant le troupeau, sous la surveillance attentive de chiens-bergers. Deux ou trois ânes avaient pour tâche de porter le paquetage, les nouveaux nés ou les brebis blessées. Les prairies du quartier, jusqu’aux contreforts de l’Estérel leur fournissaient l’herbage nécessaire.

Intégrée au Old Course

En 1895, des aristocrates britanniques créés le golf. La bergerie se voit intégrée au parcours, entre les trous 16 et 17. Le troupeau est alors dédié à la tonte et à la fertilisation du Old Course. L’activité ovine se poursuit ainsi jusqu’au tournant des années soixante. Golf et bergerie sont aujourd’hui la propriété d’une famille. Dans les années deux mille, la charpente de pins maritimes et les tuiles « romaines » bénéficient d’une restauration. Des cyprès de Provence sont plantés aux abords de la bâtisse, idéalement exposée au soleil levant. Désormais préservée, la bergerie historique peut regarder l’avenir avec sérénité.

Article réalisé avec la collaboration de Pierre Fernez, président de l’Association de Valescure.

Photographies : Michel Eisenlohr et Fonds médiathèque municipale

WEBCAMS

SAINT-RAPH TV

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par la Direction de la Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales