Clinique Notre-Dame : Pose de la première pierre du futur bâtiment

Mercredi, 9 mars, 2016 - 12:00

C’est la première pierre sur laquelle sera bâtie la nouvelle structure marquant la modernisation et l’agrandissement de la clinique Notre-Dame de la Merci, qui a été posée ce mardi 8 mars. Georges Ginesta, Député-Maire, qui a souternu le projet depuis son lancement en 2013, n'a pu assister à la cérémonie,  en déplacement à ce moment-là. Il était représenté pour cet événement d'importance par Frédéric Masquelier, premier-adjoint de la Ville, Alfred Geisler, adjoint à l’Urbanisme, en présence de Mère Grâce Provinciale, représentant la congrégation des Sœurs Notre-Dame de la Merci en province française, Sœur Béatrice, directrice de l’établissement, Sœur Stéfana, représentant légal de la clinique, Don Emmanuel Lemiere, Vicaire attaché à Notre-Dame de la Paix, ainsi que des sœurs, de nombreux médecins et des personnels.

Une chance pour Saint-Raphaël

Le projet qui livrera en août 2017 un service ambulatoire de trente lits, notamment six salles opératoires et une d’endoscopie, vient de poser ses fondements au cœur d’une impressionnante excavation de 12 000 m3. La configuration actuelle de la clinique ne permettant pas d’augmenter les capacités, ni d’implanter une nouvelle unité de chirurgie ambulatoire adaptée, une extension s’imposait. Celle-ci a été confiée au cabinet Georges Pechoux. Représentant le Député-Maire, Frédéric Masquelier s’est félicité de cette extension qui est une opération d’investissement à saluer dans cette période économique difficile : « Ce projet marque l’implantation pérenne de la Congrégation des Sœurs Notre-Dame de la Merci sur la commune. C’est une chance pour Saint-Raphaël de compter un tel établissement aux services différents de ceux de l’hôpital. Avec une population raphaëloise qui, à 50 %, a plus de soixante ans, il est important de posséder sur place un service ambulatoire répondant aux besoins des patients. Pour la ville, c’est un facteur d’attractivité, lorsque l’on sait que seulement deux mille villes en France possèdent une clinique et que cinquante mille lits ont été fermés ces dernières années. C’est une formidable perspective pour le corps médical, que je remercie pour son engagement. Il faut également saluer la qualité du projet architectural qui a permis de conserver l’ancienne villa datant de 1882, signée de l’architecte Pierre Aublé, et autour de laquelle seront augmentés les espaces verts. »

L’intégration du nouveau bâtiment dans son environnement

Afin de réaliser la nouvelle structure, différents aménagements ont été nécessaires. Tout d’abord, il a fallu démolir deux villas devenues obsolètes qui occupaient le terrain. Puis, procéder à l’abattage d’une trentaine d’arbres qui sera remplacée à terme par une cinquantaine d’unités. Dans leur ensemble, les espaces seront beaucoup plus végétalisés qu’auparavant. Le parking sera agrémenté de pergolas fleuries apportant l’ombrage aux places de stationnement. La façade du plateau technique sera traité avec de la pierre de l’Estérel en parement. Les enduits seront de teintes chaudes et coordonnés à la pierre.

La congrégation et la direction de la clinique ont remercié tout particulièrement Georges Ginesta ainsi que les services de la Ville pour leurs conseils et leur suivi tout au long des études. La clinique s’inscrit avec cette construction dans une perspective à long terme en se dotant d’un plateau technique vaste et d’un service ambulatoire neuf et spacieux. Bénédiction chants et prières ont ponctué la cérémonie.

Photographie : Michel Eisenlohr

LE TENNIS A SAINT-RAPHAEL

 

WEBCAMS

RECHERCHE

MAGAZINE

CONNEXION

Mentions Légales

Le site internet "ville-saintraphael.fr" est géré par le service Communication de la Ville de Saint-Raphaël.

L'animation éditoriale et les mises à jour du site sont assurées par le Webmaster du service Communication en liaison avec l'ensemble des directions de la Ville.

Ce site web est la troisième version du site de la ville réalisée par Net Invaders avec la collaboration de Grapho.

Cliquez ici pour lire les mentions légales